Livres reçus: novembre 2021

Calmann-Lévy

Lee Child
Minuit, dernière limite

Paris, Calmann-Lévy (Noir), 2021, 432 p.

Jack Reacher se promène dans une petite ville du Wisconsin lorsqu’il découvre une bague de West Point, promotion 2005, dans la vitrine d’un prêteur sur gage. Plus intrigant encore, cette bague a appartenu à une femme. Qu’est-ce qui a donc pu amener cette ancienne de West Point à mettre en gage un bijou si précieux, preuve de quatre années de durs combats en Irak et en Afghanistan ?
Ancien de West Point lui-même, Reacher soupçonne un vol, voire pire, et décide de retrouver cette femme et de lui rendre sa bague.

Donna Leon
En eaux dangereuses

Paris, Calmann-Lévy (Noir), 2021, 340 p.

Dans son ultime témoignage à la police, une vieille femme affirme que son mari Vittorio a été assassiné pour de l’argent. Le commissaire Guido Brunetti découvre alors que Vittorio, qui travaillait pour une compagnie chargée de vérifier la qualité des eaux vénitiennes, est mort dans un accident mystérieux. Il lève peu à peu le voile sur une menace pour Venise et toute sa région.

Lo-Ély

Pierre Cusson
Jeu d’indices

Lachute, Lo-Ély, 2021, 294 p.

Mireille Aucoin ne s’attendait pas à ce que « La journée des clowns » dédiée au divertissement des enfants, finisse en affreux drame. Il suffit à peine de quelques minutes d’inattention et sa fille Pauline disparaît sous les yeux de ses deux jeunes frères. Elle a été enlevée par un clown. Luc Genois, le père de la victime, est atterré lorsque le ravisseur le contacte pour lui fournir des pistes pouvant conduire à Pauline. C’est ce qu’il se plaît à appeler son « Jeu d’indices ». Agissant sans scrupule, le meurtre n’étant pas un obstacle, l’affreux personnage ne ménage pas les moyens pour atteindre son but. Mais quel est-il ?