Livres reçus: mai 2021

Calmann-Lévy

René Manzor
À vif

Paris, Calmann-Lévy (noir), 2021, 410 p.

Rappelée par son commandant, Novak Marrec, la veille de ses vacances, la capitaine Julie Fraysse doit enquêter sur la mort de Maylis, une adolescente retrouvée brûlée vive à Gévaugnac. Ce meurtre rappelle l’affaire de l’Immoleur, une série d’homicides vieille de plusieurs années, sur laquelle travaillait son supérieur. La jeune femme requiert l’aide de ce dernier pour trouver le coupable.

Stephen Spotswood
La Fortune sourit aux disparus

Paris, Calmann-Lévy (noir), 2021, 364 p.

1946. Lilian Pentecost est la plus grande détective privée de Manhattan. Mais elle envisage de prendre sa retraite et doit passer le flambeau. Elle rencontre par hasard Willowjean Parker, jeune fugueuse qui était jusqu’alors lanceuse de couteau dans un cirque, véritable tête brûlée. A peine embauchée, elle se retrouve dans une mission où elle doit élucider le meurtre d’une riche et jeune veuve.

de l'Olivier

Sally Rooney
Normal People

Paris, de l'Olivier, 2021, 318 p.

Originaires de la même ville d’Irlande, Connell et Marianne s’aiment depuis leur jeunesse, lui, fils de femme de ménage et elle, issue d’un milieu bourgeois. Au Trinity College de Dublin, Marianne s’épanouit tandis que Connell s’habitue mal à la vie estudiantine. Alors que le sort semble leur sourire, leur vie tourne au drame.

du Sous-sol

Maggie Nelson
Jane, un meurtre

Paris, du Sous-sol, 2021, 221 p.

L’écrivaine raconte l’histoire de sa tante Jane, une étudiante en droit à l’université du Michigan assassinée en 1969. A travers une série de collages de poésie, sources documentaires, fragments du journal intime de la disparue, brèves dans les journaux et enquête, elle explore la nature de ce fait divers. La seconde partie, récit du procès, démarre avec l’arrestation d’un suspect.

La Croisée

Susanna Crossman
L'Île sombre

Paris, La Croisée (Roman), 2021, 136 p.

Josh, un agent immobilier anglais, est sur le point de conclure la vente d’une île reliée à la terre à marée basse. Juste avant la signature, il convie quelques amis à passer une fin de semaine sur les lieux. Au sein du groupe, les tensions se font sentir tandis que les sombres secrets de l’île se révèlent. Premier roman.

La Martinière

Ragnar Jonasson
La Dernière Tempête

Paris, La Martinière, 2021, 281 p.

Quelques jours avant Noël, dans une ferme reculée de l’est de l’Islande, un couple est pris au piège par une tempête de neige. Un inconnu se présente et réclame asile. Deux mois plus tard, deux cadavres sont découverts. L’enquêtrice Hulda Hermansdottir est chargée de l’affaire et se jette dans le travail pour oublier ses problèmes familiaux. Dernier volet et préquelle de la trilogie.

Métaillié

Olivier Truc
Les Chiens de Pasvik

Paris, Métaillié (noir), 2021, 428 p.

La brigade de police des rennes mène l’enquête à la frontière entre la Norvège et la Russie autour d’un différend entre éleveurs. Klemet, toujours obsédé par ses origines sami, travaille avec un nouvel équipier finlandais. Il retrouve Nina, qui occupe désormais un poste dans les douanes. La situation s’envenime à mesure que des mafieux russes et des trafiquants locaux s’en mêlent.

Seuil

Nicolas Leclerc
La Bête en cage

Paris, Seuil, 2021, 282 p.

Pour résoudre ses problèmes financiers, Samuel, un éleveur laitier dans le Jura, s’associe avec son cousin et son oncle qui passent de la drogue entre la Suisse et la France pour le compte de trafiquants kosovars. Le soir d’une livraison, il découvre son cousin mort au volant de sa voiture en plein coeur de la montagne. Samuel part alors à la recherche de la cargaison volée.