Livres reçus: février 2020

Alire

Camille Bouchard
Et Dieu perd son temps

Lévis, Alire (Romans), 2020, 273 p.

Amoché et ligoté dans une chambre d’hôtel, Bastien Tournier est une fois de plus en mauvaise posture. Et si quatre brutes américaines s’intéressent particulièrement à cet ex-coopérant désillusionné, reconverti en vendeur de babioles pour touristes à Djibouti, ce n’est pas pour ses souvenirs de pacotille.
Il faut avouer qu’entre son travail d’enquêteur indépendant et ses « contrats » pour la DGSE, il se trouve pas mal de monde qui souhaite lui mettre la main au collet. Et le fait qu’il se baladait avec les diamants sierra-léonais du dictateur Ali Séré la dernière fois qu’on l’a aperçu n’est sûrement pas étranger à tout ça.
Mais alors qu’on fouille son passé, Bastien n’est déjà plus dans cette pièce suffocante. Certes, son corps y est mais son esprit, sous l’effet des psychotropes qu’on lui a injectés, est loin, très loin… égaré dans les rues sanglantes de Grozny, coincé dans un hôtel d’Addis-Abeba, ou en traque dans un camp de réfugiés surpeuplé… tant de lieux où, chaque fois, de nombreux fantômes l’attendent.

Rick Mofina
Une tombe parfaite (Jason Wade -3)

Lévis, Alire (Romans), 2020, 406 p.

Elle était admirée pour son inlassable dévouement envers les plus démunis de la société, et c’est pourquoi la population de Seattle est secouée par une vague d’indignation en apprenant la mort de sœur Anne Braxton, lâchement égorgée dans sa chambre. Pour Grace Garner, chargée de l’enquête, l’affaire ne sera pas de tout repos, car la pression médiatique exigera des résultats quasi immédiats.
Au Seattle Mirror, Jason Wade est le premier à sauter sur l’histoire malgré la mauvaise passe dans laquelle il se trouve. De fait, outre son patron qui le tient injustement pour responsable d’un reportage qui a mal tourné, il s’inquiète pour son père, qui vit des moments difficiles. Mais le pire, c’est qu’il accepte mal la rupture abrupte que lui a infligée celle avec qui il croyait entretenir une relation idyllique, une certaine… Grace Garner !
Or, pendant que l’inspectrice cherche un coupable parmi la clientèle du refuge où œuvrait sœur Anne – n’est-elle pas composée d’individus au passé parfois violent, voire criminel ? –, Wade reçoit la visite surprise d’une religieuse qui habitait avec sœur Anne. Et l’étonnante découverte dont elle lui fait part permet soudain à Jason de voir comment il peut prendre une longueur d’avance sur ses concurrents… mais aussi sur Grace !

Favre

Fabio Benoit
Mauvaise Conscience

Paris, Favre, 2020, 328 p.

Dans cette suite du roman Mauvaise Personne, écrit par le commissaire à la police judiciaire de Neuchâtel, s’affrontent les petits voleurs, les gros truands, les tueurs à gages, les repentis et les forces de l’ordre. Rien ne va plus quand chacun est prêt à tout pour obtenir ce qu’il veut : piéger, mentir et manipuler. Quelle place reste-t-il pour les cas de conscience?

Fleuve

Fiona Barton
Le Suspect

Paris, Fleuve (Noir), 2020, 490 p.

La journaliste Kate Waters enquête sur la disparition de deux jeunes filles en Thaïlande. Ce qui ressemble aux premiers abords à une simple fugue adolescente s’avère peu à peu beaucoup plus grave. Waters ne s’attendait pas être impliquée de façon aussi personnelle dans cette affaire complexe.

Triptyque

Florian Olsen
Un automne noir

Montréal, Triptyque (policier), 2020, 264 p.

« Sophie avait le sentiment de reconnaître l’avenue. Était-elle déjà passée par ici? Venait-elle de se réveiller, de revenir à elle? Avait-elle erré jusqu’ici dans son sommeil? Elle s’arrêta devant un immeuble. Le vent fouettait les feuilles jaunes et rouges des arbres postés devant le bâtiment. Ses yeux se portèrent vers la fenêtre du dernier étage. Elle connaissait ce lieu. »