Livres reçus: avril 2019

Equinox

Clément Milian
Le Triomphant

Paris, Equinox (Les Arènes), 2019, 269 p.

« La France ravagée. Une armée en déroute. À travers une forêt rongée par les flammes, cinq hommes chassent un des leurs. Ils l’ont nommé la Bête. Elle ne dort jamais. Elle tue femmes et enfants. Rien ne l’arrête, ni les blessures ni le feu. Elle veut détruire le monde. Eux n’ont qu’une pensée : la tuer, à tout prix. Ils pensent que le salut de leur âme, souillée par des années de violence, en dépend. »

Milady

Michelle Adams
Entre les lignes

Paris, Milady (Suspense), 2019, 378 p.

« À qui se fier quand on ne sait plus qui on est?

Chloe Daniels vient d’ouvrir les yeux dans sa chambre d’hôpital. Elle ne reconnaît personne autour d’elle – ni sa famille ni même son reflet dans le miroir. Elle a tout oublié, jusqu’à son prénom. De retour à la maison, ses parents lui racontent sa vie d’avant : avocate, elle était séparée d’un mari violent et mère d’un enfant. Un petit garçon disparu, par sa faute, dans l’accident de voiture dont elle a réchappé.

Pour calmer ses angoisses, la jeune femme peut compter sur son père, psychiatre. Mais les séances d’hypnose virent au cauchemar, et une vérité tout autre fait peu à peu surface. Prisonnière d’une mémoire défaillante, Chloe veut comprendre pourquoi on lui ment. »

Lisa Jewell
Comme toi

Paris, Milady (Suspense), 2019, 400 p.

« Elle a disparu à l’âge de quinze ans. Sa mère n’a jamais réussi à faire son deuil, d’autant plus que la police n’a retrouvé ni le coupable ni le corps. Dix ans plus tard, cette femme brisée doit pourtant se résoudre à tourner la page. C’est alors qu’elle fait la connaissance de Floyd, un homme charmant, père célibataire, auquel elle se lie peu à peu. Mais lorsqu’elle rencontre la fille de celui-ci, Poppy, âgée de neuf ans, le passé la rattrape brutalement : cette fillette est le portrait craché de sa fille disparue… »

Préludes

Heidi Perks
Alice

Paris, Préludes, 2019, 444 p.

« Une enfant disparaît. Deux versions du drame. Une seule vérité.

Harriet avait confié sa fille à sa meilleure amie Charlotte pour un après-midi à la kermesse de l’école. Charlotte est persuadée de n’avoir quitté Alice des yeux qu’une fraction de seconde. Le temps pour la fillette de se volatiliser. Dévastée, Harriet ne peut plus envisager de revoir Charlotte. Elle ne lui fera sans doute jamais plus confiance. Mais elle n’aura pas le choix. Car, deux semaines plus tard, les deux femmes sont convoquées par la police pour être interrogées séparément. Il semblerait que chacune d’elle ait des choses à se reprocher… »