Livres reçus: octobre 2018

Albin Michel

Ian Manook
Heimaey

Paris, Albin Michel, 2018, 462 p.

« Quand Jacques Soulniz embarque sa fille Rebecca à la découverte de l’Islande, c’est pour renouer avec elle, pas avec son passé de routard. Mais dès leur arrivée à l’aéroport de Keflavik, la trop belle mécanique des retrouvailles s’enraye. Mots anonymes sur le pare-brise de leur voiture, étrange présence d’un homme dans leur sillage, et ce vieux coupé Saab rouge qui les file à travers déserts de cendre et champs de lave… jusqu’à la disparition de Rebecca. Il devient alors impossible pour Soulniz de ne pas faire le lien avec le drame qui s’est joué, en juin 1973, sur la petite île d’Heimaey, tout juste dévastée par l’éruption du Eldfell. »

Hugo

Roy Braverman
Hunter

Paris, Hugo (Thriller), 2018, 352 p.

« Plus personne ne s’arrête à Pilgrim’s Rest. Une vallée perdue dans les Appalaches. Un patelin isolé depuis des jours par le blizzard. Un motel racheté par le shérif et son frère simplet. Un bowling fermé depuis longtemps. Et l’obsédant souvenir d’une tragédie sans nom : cinq hommes sauvagement exécutés et leurs femmes à jamais disparues. Et voilà que Hunter, le demi-sang indien condamné pour ces crimes, s’évade du couloir de la mort et revient dans la vallée. Pour achever son œuvre ? Après douze ans de haine et de chagrin, un homme se réjouit pourtant de revenir à Pilgrim’s Rest. Freeman a compris le petit jeu de Hunter et va lui mettre la main dessus. Et lui faire enfin avouer, par tous les moyens, où il a caché le corps de Louise, sa fille, une des cinq disparues.

Pilgrim’s Rest sera peut-être le terminus de sa vengeance, mais ce que Freeman ignore encore, au volant de sa Camaro rouge qui remonte Murder Drive, c’est qu’il n’est pas le seul à vouloir se venger. Et que la vérité va se révéler plus cruelle et plus perverse encore. Car dans la tempête qui se déchaîne et présage du retour de la terreur, un serial killer peut en cacher un autre. Ou deux. »

Le Livre de poche

Mary Higgins Clark et Alafair Burke
Le Piège de la belle au bois dormant

Paris, Le Livre de poche, 2018, 400 p.

« La productrice de Suspicion, l’émission de téléréalité spécialisée dans la reconstitution de cold cases, s’est laissé convaincre par Casey Carter, tout juste libérée de prison après une peine de quinze ans pour le meurtre de son fiancé, Hunter Raleigh, de rouvrir son dossier. Si, pour la presse et l’opinion publique, Casey reste une criminelle, celle-ci continue de clamer son innocence : Suspicion est sa dernière chance. Entre les nombreuses jalousies et rivalités que suscitaient les fiançailles de Casey et Hunter, héritier d’une des plus grandes fortunes des États-Unis, et l’arrivée d’un jeune loup aux dents longues pour remplacer le précédent présentateur de Suspicion, l’enquête de Laurie s’annonce difficile… »

Asa Larsson
En sacrifice à Moloch

Paris, Le Livre de poche (Thriller), 2018, 480 p.

« Au terme d’une traque impitoyable dans les forêts de Lainio, en Laponie suédoise, un ours féroce est abattu. Dans sa panse : les restes d’un homme. Cette macabre découverte est suivie quelques mois plus tard par l’assassinat d’une femme à coups de fourche. Chargée de l’enquête, la procureure Rebecka Martinsson ne tarde pas à recouper ces faits, a priori sans rapport : les deux victimes étaient père et fille. Les disparitions s’enchaînent dans leur famille qui semble frappée par une étrange malédiction… »

Libre Expression

Johanne Seymour
Rinzen - La Beauté intérieure

Montréal, Libre Expression, 2018, 270 p.

« Les sergents Rinzen Gyatso et Luc Paradis sont projetés dans une affaire aux ramifications troublantes lorsqu’on découvre le corps d’une Mexicaine dont le torse a été brûlé à la cigarette pour former les mots : la chica fea. La fille laide… À cette enquête déjà bouleversante s’ajoute l’inquiétude de Rinzen au sujet de son supérieur, le lieutenant Desautels. Le musée d’horreur qui loge en permanence dans sa tête semble le pousser vers l’irréparable. C’est du moins ce que craint sa femme, qui, en lisant le récit de sa première enquête, découvre le secret qui a rongé sa vie à petit feu. »

L’Archipel

James Patterson et David Ellis
Incontrôlable

Paris, L’Archipel, 2018, 368 p.

« Ben Casper n’aurait jamais imaginé retrouver le corps de Diana, sa meilleure amie, une agente de la CIA, au pied de son immeuble. Elle se serait jetée par la fenêtre de son appartement. Suicide. Affaire classée.

Pourtant, Diana, dont Ben était secrètement amoureux, n’avait a priori aucun motif d’en finir avec la vie… Journaliste d’investigation, Ben pressent qu’on a cherché à la faire taire.

Bientôt, il va mettre au jour un complot qui pourrait impliquer les plus hautes instances du pouvoir. Mais, à trop approcher la vérité, c’est sa propre vie que Ben met en danger. Certains secrets ne doivent pas être ébruités… »

Marabout

Niki MacKay
Moi, témoin

Paris, Marabout (Thriller), 2018, 368 p.

« Il y a six ans, Kate Reynolds a été retrouvée tenant dans ses bras le corps de sa meilleure amie, couverte de sang, l’arme du crime à ses côtés.

Elle a depuis purgé sa peine de prison et retrouvé la liberté. Décidée à laver son nom, elle engage une détective privée, Madison Attallee, qui n’est autre que l’officier de police qui l’a découverte sur la scène de crime.

Convaincue de la culpabilité de Kate, Madison accepte l’affaire à reculons. Elle s’aperçoit vite que les circonstances du meurtre sont loin d’être claires, et plonge dans le dossier à bras le corps.

Mais quelqu’un est déterminé à ce que le passé reste là où il est. Quelqu’un prêt à tout pour que la vérité n’éclate pas, quel qu’en soit le prix. »