Livres reçus: août 2015

Alire

Camille Bouchard
Cartel

Lévis, Alire (GF), 2015, 273 p.

L’auteur de L’Agence Kavongo (Alire, 2007) nous revient avec une plongée apocalyptique dans l’univers déjanté des narcotrafiquants, à la recherche de ces pathétiques parcelles d’amour et d’humanité qui résistent à la folie des hommes. Dans ce livre ont été réunies les nouvelles « Au théâtre du monde », « Parce que, Paulina », « Et de ton camion », « Sale argent sale », « Pourquoi se battent les chiens » et « Le destin de Benito ».

De l’Aube

John N. Turner
Alabama Shooting

La Tour-d’Aigue, De l’Aube (Noire), 2015, 253 p.

Joan Travers, mère de famille et professeure de 45 ans, arrive un jour en pleine réunion à l’université d’Alabama. Armée, elle abat trois de ses collègues. Dans l’attente de son procès, elle tente de se remémorer les événements à travers son passé chaotique, son histoire familiale trouble…

Fleuve Noir

Peter James
Que sonne l’heure

Paris, Fleuve Noir (Thriller), 2015, 477 p.

À Brooklyn, en pleine nuit de 1922, un petit garçon terrorisé, entends quatre hommes pénétrer chez lui. Ils tuent sa mère et enlèvent son père. Sa sœur et lui ne le reverront jamais plus. Désormais orphelins, ils embarquent avec leur tante pour l’Irlande. Avant le départ, un inconnu leur remet un morceau de journal avec quatre noms et une suite de chiffres griffonnés dessus, ainsi qu’une montre. Le petit garçon jure de venger sa mère et de revenir chercher son père.

Grasset

Paul Garrison (D’après Robert Ludlum)
Le choix Janson

Paris, Grasset (Grand format), 2015, 349 p.

Chef d’une société privée de consultants en sécurité, Paul Janson cherche à se purger de son passé. Chargé par Kingsman Helms, l’un des dirigeants de la compagnie pétrolière ASC, de secourir son épouse faite prisonnière par des pirates somaliens, il part en mission avec sa partenaire Jessica Kincaid, résolu à infiltrer ASC pour y déjouer un large plan de corruption.

Hugo et cie

Dick Lehr et Gerard O’Neill
Messe Noire

Paris, Hugo et cie, 2015, 396 p.

L’histoire de Whitey Bulger, chef du gang Winter Hill, un organisation criminelle basée à Boston, qui fut responsable de 19 meurtres et arrêté en 2011 à l’âge de 81 ans après seize années de traque. L’ouvrage évoque également son amitié avec John Connoly qui devint policier et avec lequel il collabora et devint informateur pour le FBI. Sortie prévue de l’adaptation au cinéma en 2015.

La Semaine

Chantal Beauregard
Sélection fatale

Montréal, La Semaine (Suspense), 2015, 232 p.

En pleine canicule, un incendie majeur éclate dans une clinique d’un quartier populaire. Le propriétaire de l’établissement décède. L’enquête est confiée au sergent-détective Jean-René Dumoulin qui déterrera de nombreux secrets insoupçconnés.

Le Cherche Midi

William Dietrich
La Sainte Couronne

Paris, Le Cherche Midi (Thrillers), 2015, 451 p.

1239: Saint Louis achète des reliques sacrées, dont la couronne d’épines posée sur le Christ avant sa crucifixion. 1804, Ethan Gadge, qui a accompagné Napoléon dans ses expéditions en Terre sainte, cherche à se venger de la mort de sa femme et de la disparition de son fils. La couronne du Christ pourrait l’y aider. Prix Pulitzer.

David Ellis
16 ans après

Paris, Le Cherche Midi (Thrillers), 2015, 557 p.

1989: Six jeunes filles sont tuées sur le campus d’une ville américaine. Paul Riley mène une enquête efficace qui le conduit au coupable. Après des aveux, l’assassin est condamné à mort. 2005, une nouvelle vague de crimes touche la ville. Riley décide de reprendre son enquête de 1989 pour savoir s’il ne s’est pas trompé. Mais personne n’a intérêt à le voir remuer le passé…

Le Livre de poche

Lisa Gardner
La vengeance aux yeux noirs (R)

Paris, Le Livre de poche (Thriller), 2015, 501 p.

Une nouvelle enquête pour le détective privé Rainie Conner, chargé par l’inspecteur Pierce Quincy, du FBI, de faire la lumière sur les circonstances de l’accident ayant coûté la vie à sa fille Amanda.

Les Moutons électriques

Ayerdhal
L’homme aux semelles de foudre (R)

Lyon, Les Moutons électriques (Hélios noir), 2015, 214 p.

L’image de l’éthique policière est ternie quand Markus Weinmar, un enquêteur, règle ses comptes à coups de revolver. Le forcené, autrefois un brillant chercheur en physique des particules, doit être arrêté le plus rapidement possible. Son collègue et ami Marc Sidzik est envoyé sur ses traces.

Libre Expression

Hervé Gagnon
Maria

Montréal, Libre Expression (Expression noire), 2015, 360 p.

Dans ce troisième tome des aventures de Joseph Laflamme, un livre bouleverse Montréal en ce glacial mois de janvier 1836. Ses pages relatent de sordides histoires de fornications entre les Hospitalières de l’Hôtel-Dieu et les Sulpiciens. Face à l’émoi de la bonne société, l’Évêque doit défendre la réputation de son diocèse. Plus tards, en septembre 1892, des cadavres d’enfants sont découverts, rue Royer, ainsi que le corps mutilé d’un banquier, à Griffintown, et de deux fillettes visiblement victimes d’abus sexuels, dans le fleuve, près de la Commune. Les trois affaires ne semblent pas liées jusqu’à ce qu’un vieux prêtre remette à Joseph Laflamme le fameux livre de 1836, en lui faisant entendre que l’histoire se répète. Pour réussir à dénouer l’intrigue, Laflamme, l’inspecteur Arcand et le reste du groupe devront pénétrer dans un univers de corruption aux ramifications insoupçonnées et déterrer un scandale enfoui depuis un demi-siècle.

Marabout

Saskia Sarginson
L’autre moi-même

Paris, Marabout (MaraBooks), 2015, 351 p.

Dans son enfance, Klaudia a toujours eu peur de son père. Elle a honte des crimes qu’il a commis dans son passé. Quand elle entre à l’université, c’est l’occasion de se réinventer et elle se transforme en Eliza Bennet, une jeune femme pleine d’assurance. Mais lorsqu’elle doit retourner chez elle, elle se retrouve piégée dans une double vie. Elle doit affronter son héritage familial et les cauchemars de son passé.

Presses de la Cité

Michel Bussi
Maman a tort

Paris, Presses de la Cité, 2015, 508 p.

Du haut de ses 3 ans, Malone raconte au psychologue scolaire que sa mère n’est pas sa vraie maman. Contre toute attente, Vasile croit ce petit garçon aux souvenirs fragiles. Il pressent le danger et décide de se rendre au commissariat. Deux jours plus tard, tout bascule. Et les masques commenceront à tomber.

Soulières

Élizabeth Turgeon
La prochaine fois, ce sera toi! (J)

Saint-Lambert, Soulières (Graffiti plus), 2015, 280 p.

« – Demande à Madame Munro ou à quelqu’un d’autre d’appeler immédiatement une ambulance, lui ordonna monsieur Gingras en apercevant du sang couler sous la porte. Vite! Voyant l’élève repartir à petits pas, il s’écria :

– Plus vite, nom de Dieu!

Pourtant, Barbara faisait tout son possible. Elle luttait même contre une envie folle de s’écraser par terre et d’y rester immobile. Elle atteignit finalement le bureau de la directrice. En son absence, Mireille, la secrétaire l’accueillit :

– Monsieur Gingras veut une ambulance, souffla faiblement Barbara.

– Assieds-toi et explique lentement ce qui se passe, lui ordonna gentiment Mireille. Barbara raconta d’un trait et sans émotion l’accident dont Marie-Pier venait d’être victime :

– J’ai l’impression que le gars l’a poussée, conclut-elle.

– Et sais-tu de qui il s’agit? demanda Mireille tout en attrapant le combiné pour composer le 9-1-1.»

 

 

Wombat

Edogawa Ranpo
Le Démon de l’île solitaire

Paris, Wombat, 2015, 384 p.

Peu après leur mariage, la jeune épouse de Minoura Kinosuke est assassinée dans sa chambre, pourtant fermée à clé. Anéanti par la douleur, son mari engage un détective privé, qui est tué à son tour mais laisse à Kinosuke des indices qui le mènent jusqu’à une île où se déroulent des expériences effrayantes. Considéré par de nombreux écrivains japonais comme le chef-d’œuvre de Ranpo, ce classique de la littérature populaire est traduit en français pour la première fois.