Prix Alibis 2006

[couverture] Le Prix ALIBIS 2006 a été attribué à Benoît BOUTHILLETTE pour sa nouvelle policière intitulée « Le Capuchon du moine ».

Benoît BOUTHILLETTE, qui est né en 1967 et réside à Brossard, a fait une belle entrée dans la littérature policière québécoise en publiant La Trace de l’escargot (JCL), la première enquête de l’inspecteur Benjamin Sioui, qui lui a mérité le prix Saint-Pacôme 2005 du meilleur roman policier.

Le jury a particulièrement apprécié l’habileté de l’intrigue du « Capuchon du moine », une variation originale sur le thème de la vengeance, mais aussi le style sobre et bien maîtrisé de l’auteur, qui lui permet de bien dégager la personnalité des protagonistes.

Le lauréat se mérite une bourse de 1000 $, offerte par la revue ALIBIS, ainsi qu’un voyage en France afin d’assister au prestigieux Salon du polar de Montigny-les-Cormeilles, une gracieuseté du Consulat général de France à Québec. La remise officielle du prix s’effectuera dans le cadre du Salon international du livre de Québec le 20 avril prochain, lors du « Cocktail des écrivains » qui débutera à 17 heures à la salle Villeray du Hilton Québec. La nouvelle gagnante sera publiée dans le numéro d’été (juin) de la revue ALIBIS.

Les deux autres textes finalistes du Prix ALIBIS 2006 sont : « Le Libre arbitre n’est pas un clou dans la tête », de Jean-Pierre Davidts, et « Le Centre du continent », de Ricardo Codina.

Seize textes ont été soumis à l’analyse du jury, dont trois provenaient de plume féminine. Malgré la participation plus restreinte de cette deuxième édition, le jury tient à mentionner le bon niveau d’ensemble des textes reçus et invite tous les auteurs du Québec et du Canada francophone à participer à l’édition 2007 du Prix ALIBIS, qui sera de nouveau doté d’une bourse de 1000$ et d’un voyage en France.

Le jury du Prix ALIBIS 2006 était composé de :

  • Roland Goeldner, Conseiller de coopération et d’action culturelle du Consulat général de France à Québec.
  • Martine Latulippe, auteure et directrice littéraire de la revue Alibis.
  • Stanley Péan, auteur et directeur littéraire de la revue Alibis.
  • Jean Pettigrew, éditeur et directeur littéraire de la revue Alibis.

Toute l’équipe de la revue ALIBIS félicite chaleureusement le lauréat et les finalistes, et remercie tous les participants et les membres du jury de leur collaboration.

Mise à jour: Avril 2005

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *