Livre reçu: Philip Kerr, Pénitence


 Couverture

Paris, Du Masque, 2017, 460  p.

« Gil Martins, agent au FBI, lutte contre le terrorisme depuis Houston, Texas, où il est le témoin quotidien d’actes de violence perpétrés par des extrémistes. Autrefois croyant, la cruauté de son travail le porte à remettre en question l’existence de Dieu. Lorsque plusieurs personnalités athées trouvent la mort de façon aussi étrange qu’inexpliquée, Martins ouvre une enquête malgré le scepticisme de ses supérieurs et la colère de sa femme. Ses recherches le conduisent à l’église Izraël, où une jeune membre de la congrégation, terrifiée, est convaincue que leurs prières ont provoqué ces disparitions. Quand cette dernière est retrouvée morte à son tour, Martins découvre chez elle une liste de noms ; une liste de toutes les précédentes victimes… et bien d’autres encore. Déterminé à mettre fin à cette barbarie, Gil Martins semble alors devenir lui-même la cible d’un Dieu vengeur. Son unique planche de salut? La pénitence… »