Livre reçu: Nicolas Obregon, Blue Light Yokohama


 Couverture

Paris, Calmann-Lévy (Noir), 2018, 490 p.

« « Iwata, flic solitaire au passé trouble, ne semble pas le bienvenu à la crim de Tokyo. Non seulement on le charge de remplacer un officier qui vient de se suicider, mais on lui confie une enquête dont personne ne veut : le massacre d’une famille coréenne dans un quartier malfamé. Épaulé par la jolie Sakai, Iwata comprend vite que ce meurtre ressemble à un étrange sacrifice humain : le cœur du père a été arraché, et un soleil noir est dessiné sur le plafond. Bientôt, la veuve d’un grand juge est retrouvée morte dans les mêmes circonstances. Un tueur en série doit être aux manettes – le tueur du Soleil Noir. Mais qui peut-il bien être? Un féru de rituels anciens? Le membre fou d’une secte obscure? »