Livre reçu: Jussi Adler Olsen, L’Effet papillon (R)


 Couverture

Paris, Le Livre de poche (thriller), 2017, 730  p.

« Si William Stark n’avait pas été intrigué par un SMS envoyé du Cameroun, René Eriksen, son boss au Bureau d’aide au développement, n’aurait pas été obligé de se débarasser de lui. Si Marco, un jeune voleur gitan, n’avait pas trouvé refuge là où le cadavre putréfié de Stark végète depuis trois ans, son oncle, chef d’un réseau mafieux, n’aurait pas lancé ses hommes à ses trousses à travers Copenhague pour l’empêcher de révéler à la police l’existence de ce corps qu’il a enterré de ses propres mains… Pour stopper cet engrenage de violence, l’inspecteur Carl Morck et l’équipe du Département V doivent retrouver Marco. Et remonter la piste d’une affaire dont les ramifications politiques et financières pourraient bien faire vaciller l’intégrité politique du Danemark. »