Livre reçu: Jonathan et Jesse Kellerman, Que la bête s’échappe


 Couverture

Paris, Seuil (Roman), 2016, 496  p.

« Traumatisé par ses exploits récents, l’inspecteur Jacob Lev s’est remis à boire et passe ses journées à réviser des dossiers de cold cases dans un entrepôt désaffecté de Los Angeles. Un double meurtre non résolu retient son attention et l’amène à enquêter à Paris sur un cas similaire : les corps d’une mère et de son fils, retrouvés dans le Bois de Boulogne. En poursuivant son principal suspect, un oligarque russe, Lev découvre de troublants éléments du passé de sa mère en Tchécoslovaquie… »