Livre reçu: Ian Manook, La Mort nomade (R)


 Couverture

Paris, Le Livre de poche (policier ), 2017, 478 p.

«  Usé par des années de lutte stérile contre le crime, le commissaire Yeruldelgger a quitté la police d’Oulan-Bator. Plantant sa yourte dans les immensités du désert de Gobi, il veut renouer avec les traditions de ses ancêtres. Mais sa retraite sera de courte durée. Deux étranges cavalières vont le plonger dans une aventure sanglante qui les dépasse tous. Éventrée par les pelleteuses des multinationales, spoliée par les affairistes, ruinée par la corruption, la Mongolie des nomades et des chamanes semble avoir vendu son âme du diable. Des steppes arides au cœur de Manhattan, du Canada à l’Australie, Ian Manook fait souffler sur le polar un vent plus noir et plus sauvage que jamais. »