Livres reçus: décembre 2017

10-18

Daniel Sanchez Pardos
Barcelona (R)

Paris, 10-18 (Grands détectives), 2017, 621 p.

« Barcelone, 1874. Ses mystères, ses conspirations politiques, son architecte surdoué… Après des années d’exil, Gabriel Camarasa regagne l’Espagne alors consumée par les luttes de pouvoir. Étudiant en architecture à Barcelone, il se lie d’amitié avec un autre élève : Antoni Gaudi, personnalité insaisissable, d’une érudition étonnante, versé dans les disciplines ésotériques. Mais quand la vie de Gabriel se voit bouleversée par un assassinat – dont on accuse son père, le directeur du journal tapageur Les Nouvelles illustrés –, Gabriel en vient à douter de son entourage. À commencer par Fiona, la femme qu’il aime, et Gaudi. Pourquoi son ami connaît-il si bien les bas-fonds de Barcelone? Qu’y fait-il la nuit? Et, surtout, que sait-il à propos d’une conspiration qui pourrait mener à la destruction de la basilique Santa Maria del Mar? »

Du Masque

Philip Kerr
La Feinte de l’attaquant

Paris, Du Masque, 2017, 380 p.

« Scott Manson, ancien entraîneur du club de London City, cherche du travail. Malgré quelques entretiens d’embauche en Écosse, à Nice et à Shanghai, le cœur n’y est pas : son club et ses joueurs lui manquent. Aussi, lorsque Barcelone fait appel à ses talents de détective pour retrouver un joueur disparu, Scott y voit l’occasion de passer à autre chose. Jérôme Dumas, la nouvelle pépite du football mondial, récemment transféré du PSG, ne s’est jamais présenté à l’entraînement. S’est-il enfui? A-t-il été kidnappé? Est-il seulement vivant? Scott a un mois pour retrouver sa trace. Au fil de ses recherches, de Paris aux Antilles, il fera la rencontre de personnalités corrompues, de très belles femmes et de quelques amateurs de foot… La Feinte de l’attaquant, troisième et dernier tome de la série Scott Manson, nous entraîne dans les coulisses du football international, où la tromperie et l’argent taclent souvent le beau jeu. »

Fleuve

Jérôme Camut et Nathalie Hug
Isla Nova

Paris, Fleuve (noir), 2017, 784 p.

« Rien n’avait préparé Julian Stark à une telle vision ce matin-là. Alors qu’il rentre chez lui pour évacuer sa maison menacée par un incendie de forêt, il trouve Charlie, sa fille de seize ans, au lit avec son beau-fils Leny. Certaine que son père va les séparer, Charlie persuade Leny de fuguer, direction le Sud-Ouest. Son idée : rallier la ZAD (zone à défendre) de l’Atlantique, située sur l’île d’Oléron. Là-bas, ils seront en sécurité le temps que Julian se calme. Là-bas, surtout, se trouve Vertigo, un homme charismatique dont elle écoute la voix sur les ondes depuis des mois. Vertigo, le leader de l’Armée du 12 Octobre, groupe d’écologistes radicaux. Ce que la jeune fille ignore, c’est que la ZAD abrite des activistes prêts à tous les sacrifices pour défendre leur cause, et qu’en s’y réfugiant elle précipite sa famille dans une tragédie qui les dépasse tous. »

JCLattès

James Patterson et Maxine Paetro
15e affaire

Paris, JCLattès, 2017, 312 p.

« Entourée de sa fillette, Julie, et de son mari aimant, Joe, le sergent Lindsay Boxer ne pourrait être plus comblée. Un quadruple homicide dans un hôtel de luxe suivi d’un terrible crash d’avion au-dessus de San Francisco vont venir bouleverser ce bonheur. Qui est cette magnifique et mystérieuse femme blonde qui semble liée aux deux événements? Et lorsque Joe disparaît subitement sans laisser de traces, Lindsay commence à douter de lui. Elle aura plus que jamais besoin de ses amies pour démêler le vrai du faux alors que toutes ses certitudes s’écroulent et qu’elle ne sait plus à qui accorder sa confiance. Dans ce nouvel opus du Women’s Murder Club, amour, espionnage et contre-espionnage constituent les ingrédients d’un cocktail pour le moins explosif! »

Pocket

Franck Thilliez
Angor / Pandemia

Paris, Pocket, 2017, 1145 p.

Ce volume (édition limitée) propose aux lecteurs deux romans de Thilliez :

1) Angor : « Toutes les nuits, Camille, gendarme à Villeneuve-d’Ascq, fait le même cauchemar : une femme enfermée l’appelle à l’aide. Et tous les matins, elle a la même impression : cela semble bien réel. À une centaine de kilomètres de là, Franck Sharko et Lucie Hennebelle sont dépêchés sur une affaire : une femme vient d’être découverte après une longue séquestration… sous un arbre. Leur enquête prend une tournure des plus curieuses quand ils réalisent qu’à chaque nouvelle piste ils sont devancés par une jeune femme, gendarme dans le Nord… »

2) Pandemia : « Une microbiologiste de l’Institut Pasteur doit faire des prélèvements dans une réserve ornithologique de la Baie de Somme. Sur place, elle découvre trois cadavres de cygnes. Au cœur de la forêt de de Meudon, au fond d’un lac, on retrouve un sac lesté de parpaings, contenant quatre corps en kit. Au 36 Quai des Orfèvres, une sévère grippe a raison des plus résistants des enquêteurs. Quand à Sharko et Hennebelle, ils vont devoir faire face à un enjeu de taille : la préservation de l’espèce humaine. »