Le Polar au Canada-anglais en 2001

Le polar canadien-anglais

Parutions 2001

Voici la liste bibliographique des romans policiers (incluant le roman noir, l’espionnage, les thrillers, le techno-thriller, etc.) canadiens-anglais publiés en l’an 2001. Au meilleur de ma connaissance, elle est complète. Pour chaque titre, il y a un bref aperçu du contenu ainsi qu’une adresse Internet – quand disponible – renvoyant soit à un commentaire critique, soit à une présentation ou encore à une entrevue avec l’auteur. J’ai inclus quelques titres omis dans la recension de l’an 2000. Sauf exception, cette liste ne tient pas compte des rééditions.

Les Romans

ALBRECHT, A. A., (avec Braema FLODDEN), Spy Wars

Victoria (B.C.), Trafford, 2001, 99 pages.

Texte de scénario. Livre sur demande. Intrigue d’espionnage dont le sous-titre est « Mind Control Weapons. A Race to Control The World ».

APPIGNANESI, Lisa, Paris Requiem

Toronto, McArthur, 2001, 429 pages.

Thriller psychologique qui se passe à Paris en 1899. L’avocat bostonien James Norton enquête sur les morts violentes de l’actrice Olympe Fabre et de sa soeur à l’hôpital de la Salpêtrière où il se passe de curieuses choses.

  • C. r. d’Andrew Pyper, « City of Darkness« , dans The Globe and Mail, samedi 19 janvier 2002.

AUBERT, Rosemary, The Ferryman Will Be There : An Ellis Portal Mystery

Toronto, McArthur etCo., 2001, 258 pages.

Série : Ellis Portal ( #3), un ex-juge, qui enquête sur un meurtre dans le milieu du film à Toronto. La fille du metteur en scène assassiné est portée disparu. Mentionnons que le deuxième roman de cette série, The Feast of Stephen a remporté le Arthur Ellis Award du meilleur roman 1999.

  • C. r. de Deirdre Hanna, « Film Plot », dans Now (Toronto) du 1er novembre 2001.

BALLEM, John, Murder as Fine Art

Toronto, The Durdurn Press, (A Castle Street Mystery), 2001, 302 pages.

Laura Janeway enquête sur la mort brutale de deux artistes au Banff Center of Arts. Ce livre est le douzième roman de John Balem.

BANKS, T. F., The Thief Taker :Memoirs of a Bow Street Runner

New York, Delacorte Press, 2001, 288 pages.

Série : le constable Henry Morton. Polar historique de style « Regency » (le premier de cet auteur), se déroulant à Londres en 1815, et dans lequel Henry Morton est appelé à enquêter sur le meurtre de Halbert Glendinning.

  • C. r. de Nigel Tappin dans Mystery Review, vol. 10, no 2, hiver 2002, p. 17-18.
  • C. r. de Jeff Zaleski dans Publishers Weekly, 10 septembre 2001, p. 64.
  • C. r. de Margaret Cannon dans The The Globe and Mail, 27 octobre 2001.
  • C. r. de Marylin Stasio dans The New York Times Review of Books, 12 septembre 2001, p. 29.
  • C. r. de Rex Klett dans Library Journal, 1er octobre 2001, p. 146.
  • C. r. dans Booklist, 1er septembre 2001, p. 55.

BARRY, D. A., Polar Circus

Toronto, Ravenstone, Turnstone Press, 2001, 242 pages.

Les occupants d’une station polaire spécialisée dans l’étude des ours sont traqués par un tueur dans la région de Churchill, au Manitoba. Le nom complet de l’auteur est Darlene Alice Barry. Personnages : Allsun Skelly, journaliste et photographe de presse et ses amis écologistes Neal Casimir et Guy Thorpe.

BARTON, Anne, The Third Day : A Robin Carruthers Mystery

Summerland (B.C.), Valley Publishing, 2001, 252 pages.

Série : Robin Carruthers (#2)

BARTON, Anne, The Death of the Wicked : A Robin Carruthers Mystery

Summerland (B.C.), Valley Publishing, 2001, 268 pages.

Série : Robin Carruthers (#3). Anne Barton et le pseudonyme du Dr Florence Barton qui réside en Colombie Britannique. Chaque polar de cet auteur a des résonances religieuses. Robin Carruthers est un instructeur de vol, et un membre pratiquant de l’église anglicane.

BISLEY, Bryan A., The Hannibal Files

Parksville (B.C.), Innisfree Publishing Co., 504 pages.

Rien à voir avec l’horrible Hannibal Lecter incarné par Anthony Hopkins… Il s’agit d’un roman d’aventures se passant au Moyen Orient, un récit d’espionnage et de politique-fiction.

  • C. r. anonyme, « A Middle East Tale of Kidnapping and Intrigue« , dans Qualicum Totem, décembre 2001, p. 11.

BLAIR, Michael, If Looks Could Kill

Toronto, McClelland & Stewart, 2001, 320 pages.

Personnage : Thomas McCall qui vit sur une péniche, sur l’île Grandville de Vancouver, et qui va connaître pas mal de mésaventures quand Carla, son ex-petite amie revient dans sa vie. Premier roman d’un auteur de Montréal.

  • C. r. de John North, dans Quill & Quire, avril 2001, p. 32.
  • Communiqué de la Canadian Press, « Montrealer Michael Blair writes debut novel after trying several careers« , 20 mai 2001.

BOWDEN, Susan, Bitter Harvest

New York, Signet Books, 2001, 352 pages.

Dans Publishers Weekly, on mentionne qu’il s’agit d’un roman qu’on peut qualifier de« family mystery ». L’action de cette « romance à suspense » s’organise autour de Michelle Tyler qui est jalousée par les membres de sa famille pour cause d’héritage. Susan Bowden est surtout connue pour ses « romances ».

  • C. r. dans Publishers Weekly, 8 janvier 2001, p.53.

BRADY, Liz, Bad Date : A Jane Yeats Mystery

Toronto, Second Story Press, 2001, 312 pages.

Série : Jane Yeats, journaliste devenue détective, qui circule en Harley-Davidson, a une grande gueule et boit de la bière irlandaise ! Quand le cadavre de sa voisine, une prostituée droguée, se retrouve sur le seuil de sa porte, elle se met sur la piste de l’assassin avec ses adjoints habituels : sa mère, son petit ami amérindien et son chien.

BROOKE, John (1951 -), All Pure Souls : An Aliette Nouvelle Mystery

Winnipeg, Signature Editions, 2001, 230 pages.

L’action de ce polar se situe en France et met en scène l’inspectrice Aliette Nouvelle (sic) qui enquête sur la mort d’une prostituée qui ressemblait à Marilyn Monroe.

CARPENTER, J. D., The Devil in Me : A Campbell Young Mystery

Toronto, MacClelland & Stewart, 2001, 288 pages.

Un spécialiste de Shakespeare, condamné pour viol, se met à exécuter tous les éditeurs qui ont eu l’audace de lui refuser un manuscrit.

CHUTE, Dennis, Turning Samoan

Winnipeg, Great Plains Publications, 2001, 256 pages.

Les deux personnages de ce polar aux accents humoristiques sont Maria, une diseuse de bonne aventure, et Willie, un gros détective privé, mi-anglais, mi-samoen, spécialiste de Mark Twain.

  • C. r. de Nathan Whitlock dans Quill & Quire, décembre 2001, p. 20.

CLEMENT, Peter, The Procedure

New York, Ballantine Books, 2001, 384 pages.

Dans ce second roman, après Lethal Practice, le docteur Peter Clement récidive avec ce thriller médical qui entraîne le lecteur dans les coulisses meurtrières d’un grand hôpital de Buffalo : le héros, le docteur Eral Garnet, a mis à jour des pratiques plus que douteuses et ça saigne… Un thriller médical dans la lignée de Michael Palmer et de Robin Cook.

  • C. r. de Suna Pinker, « A Novel Beginning » dans Canadian Medical Association Journal, vol. 165, no 7, 10février 2001, p. 992.

CLEMENT, Peter, Mutant

New York, Ballantine Books, 2001, 336 pages.

Dans ce thriller médical qui flirte avec la science-fiction, Peter Clement expose les dangers de la bio-technologie et l’avidité des multinationales prêtes à tout pour faire du fric, même mettre en danger la race humaine. Peter Clement, de son vrai nom Peter Duffy, est né à Perth en Ontario et a occupé le poste de directeur des Urgences à l’Hôpital St Mary’s de Montréal. Son premier roman, Lethal Practice, publié en 1998, s’est vendu à plus de 150 000 exemplaires.

  • C. r. anonyme « Prescribing Horror », dans MacLean’s, vol. 114, no 31, juillet 2001.
  • C. r. de Linda Katz, dans Library Journal, 1er juillet 2001, p. 120.
  • C. r. de Jeff Zaleski, dans Publishers Weekly, 25 juin 2001, p. 50.
  • C. r. de Betty William, dans Booklist, 1er mai 2001, p. 1664.

COOPER-POSEY, Tracey, The Case of the Reluctant Agent : A Sherlock Holmes Mystery

Winnipeg, Turnstone Press, 2001, 256 pages.

Pastiche de S.H. : à la demande de son frère Mycroft, le célèbre détective joue les espions à Constantinople pendant la Première Guerre Mondiale.

  • C. r. de Margaret Cannon, dans The Globe and Mail, 27 octobre 2001.

D’ANNA, Lynette, Vixen

Toronto, Insomniac Press, 2001, 240 pages.

Polar « littéraire » noir : qui a tué le junkie ? C’est ce que Vixen (sic) tente de déterminer, à l’aide d’un détective, grand fumeur devant l’éternel et de son ami Lizard. Site web : www.insomniacpress.com

  • C. r. de Jeff Zaleski, dans Publishers Weekly, 1er octobre 2001, p. 39.

DARION, R. F., Tip of the Halo

NeWest Press, 2001, 208 pages.

Une enquête du sergent Dan Laurenson, de la GRC (St Michael, Alberta) qui cherche à résoudre un meurtre qui a eu lieu dans la bibliothèque de la Commission scolaire locale.

  • C. r. de Barry Baldwin, dans Mystery Review, vol.10, no 1, automne 2001, p. 19

DEVERELL, William, The Laughing Falcon

Toronto, McClelland & Stewart, 386 pages.

Roman d’espionnage et de politique-fiction mettant en vedette Maggie Schneider, de Saskatoon, qui écrit des romans d’amour et Jacques (Slack) Cardinal, un ancien de la CIA, impliqués dans un enlèvement fomenté par des terroristes.

  • C. r. de Sarah Murdoch, « Rivals for Murder », dans National Post, samedi le 15 juin 2002.

DUNFORD, Warren, Making a Killing

Toronto, Penguin Books, 2001, 352 pages.

Le scénariste Mitchell Draper s’inspire d’une affaire de meurtre/suicide pour écrire une histoire à sensation. Mais son enquête débouche sur autre chose et l’histoire risque de se répéter.

ENGEL, Howard, The Cooperman Variations : A Benny Cooperman Mystery

Toronto, Penguin Books, 2001, 280 pages.

Après cinq années d’absence, Benny, l’incarnation parfaite du détective « canadian », est de retour comme garde du corps d’une brillante « executive » de la télévision nationale à Toronto.

  • C. r. de John North dans Quill & Quire, février 2001, p. 32.

FARROW, John, Ice Lake

New York, Random House, 2001, 368 pages.

Série : Émile Cinq-Mars (2e de la série). Deux flics de New York viennent consulter Cinq-Mars et son partenaire Bill Mathers pour tenter de résoudre deux morts suspectes.

  • C. r. de Michael Bryson, dans Quill and Quire, février 2001, p.31.
  • C. r. de Jeff Zaleski, dans Publishers Weekly, 25 juin 2001, p. 50.
  • C. r. de Marilyn Stasio, dans The New York Times Review of Books, 5 août 2001, p. 17.
  • C. r. de A. J. Anderson, dans Library Journal, 1er juin 2001, p. 214.
  • C. r. de Bill Ott, dans Booklist, 1er mai 2001, p. 1626.
  • C. r. de Sarah Murdoch, « Rivals for Murder », dans National Post, samedi le 15 juin 2002.

FIELDING, Joy, Vies éclatées

Paris, Presses Pocket, (Pocket 10905), 2000, 441 pages.

Éd. originale : Missing Pieces, Doubleday, 1997.

FIELDING, Joy, Grand Avenue

New York, Pocket Books, 2001, 400 pages.

Drame romantique avec quatre personnages féminins qui prend des allures de thriller vers la fin quand l’un des personnages rencontre son tragique destin et que l’amitié des protagonistes est mise à rude épreuve. Site web : www.joyfielding.com

  • C. r. de Jeff Zaleski, dans Publishers Weekly, 3septembre 2001, p. 56.
  • C. r. de Carol J. Bissett, dans Library Journal, 15 septembre 2001, p. 112.
  • C. r. de Joanne Wilkinson, dans Booklist, août 2001, p.22.

FORAN, Charles, House on Fire

Toronto, HarperFlamingo Canada, 2001, 400 pages.

Thriller complexe à résonance politique dont l’action se passe dans un coin reculé de l’Asie. Domici Wilson, président d’une compagnie de communications située à Hong Kong est mêlée à une affaire délicate, prétexte pour l’auteur d’évoquer l’occupation du Tibet par la Chine.

FORBES, Leslie, Fish, Blood and Bone

New York, Farrar Straus & Giroux, 2001, 448 pages.

Ce roman complexe combine plusieurs éléments et genres : le roman historique, le roman de mystère, la quête généalogique et la botanique. L’ombre de Jack l’Éventreur vient y faire son tour de piste pour donner un nouvel éclairage à la sinistre légende du tueur.

FORREST, Katherine, Meurtre au Nightwood Bar

Montblanc, H & O Éditions, 2001, 190 pages.

Éd. originale : Murder at the Nightwood Bar, 1987 Série : Kate Delafield, LAPD (Los Angeles Police Department)

FORREST, Katherine, On écrase bien les Cafards

Montblanc, H & O Éditions, 2001, 195 pages.

Éd.originale : The Beverly Malibu, 1989. Série : Kate Delafield, LAPD, (#2). Owen Sinclair a trouvé une mort atroce. Le réalisateur de série Z a été trouvé menotté à son lit, empoisonné à la strychnine. La très lesbienne et féministe Delafield enquête.

FURLONG, Nicola, The Nervous Nephew

New York, Guidepost, 2001, 271 pages.

FURLONG, Nicola, The Angel’s Secret

New York, Guidepost, 2001, 304 pages.

Les deux romans ci-dessus appartiennent à la catégorie des polars dits religieux et font partie d’une série intitulée « Church Choir Mysteries ».

HAMILTON, Lyn, African Quest

New York, Berkeley Prime Crime, 2001, 304 pages.

Série : Lara McClintoch (#5). Au cours d’un voyage organisé en Tunisie, l’antiquaire Lara McClintoch doit enquêter sur le meurtre d’un touriste qui est trouvé mort dans la piscine de l’hôtel. Et comme toujours, une seconde affaire, liée au passé, vient compliquer les choses.

HAUKA, Donald J., Mister Jinnah :Securities

Toronto, Dundurn Group, (A Castle Street Mystery), 2001, 320 pages.

À Vancouver, Hakeem Jinnah, un journaliste très peu politiquement correct, enquête sur le meurtre d’un courtier local. La CBC a décidé de faire une adaptation télévisée de cette aventure et le film est passé le lundi 14 janvier 2002. Le livre et le film sont, paraît-il, basés sur les aventures réelles de Salim Jina, reporter au Vancouver Province. Source : John Mackay, de la Presse Canadienne, 11 janvier 2002.

HAWKINS, D. James, Missing : Presumed Dead

Toronto, Dundurn Press, (A Castle Street Mystery), 2001, 411 pages.

Série : David Bliss (#1). Un détective qui a été transféré dans un nouveau service est aux prises avec une affaire de meurtre le jour de son arrivée : le fils du maire avoue le meurtre de son père. Problème : il n’y a pas de cadavre !

HAWKINS, D. James, The Fish Kisser

Toronto, Dundurn Press, (A Castle Street Mystery), 2001, 360 pages.

Série : David Bliss (#2). La guerre globale contre les puissances de la planète sera cybernétique, ainsi en a décidé The Fish Kisser, un mégalomane qui est prêt à tout pour détruire le monde occidental. David Bliss fait équipe avec Yolanda Pieters pour contrecarrer ses projets déments.

  • C. r. de Nigel Tappin, dans Mystery Review, vol. 10, no 3, spring 2002, p. 19-20.

HAYTER, Sparkle (1958 -), Le dernier macho man

Paris, Le Serpent à plumes, (Serpent noir), 2001, 317 pages. Ed. or.: The Last Manly Man, 1998.

HAYTER, Sparkle (1958- ), Les Filles n’en mènent pas large

Paris, J’ai lu, 2001, 285 pages. Ed. or.: What’s A Girl Gotta Do?, 1994.

HELLWIG, Maggie, Where She Was Standing

Toronto, ECW Press, 2001, 280 pages.

Thriller de politique-fiction dont l’action se passe au Timor où une jeune photographe canadienne de race noire a été assassinée. Dans la tradition de Michael Ondaatje et Graham Greene. Maggie Helligest surtout connue pour ses oeuvres poétiques.

HOGG, Peter, Crimes of War

New York, St.Martin’s Press, 2001, 240 pages.

Premier roman d’un procureur de Vancouver : politique-fiction qui raconte la traque d’un nazi planqué au Canada et le récit horrible de sa « carrière ».

  • C. r. dans Publishers Weekly, du 22 janvier 2001, p. 304.

HUNTER, Catherine, The Dead of Midnight : A Thriller

Winnipeg, Turnstone Press, 2001, 256 pages.

Les membres d’un club du roman policier meurent dans des circonstances identiques à celles présentées dans les intrigues fictives qu’ils lisent.

INGLIS, Gordon, Death and Breakfeast :A Mystery

St John’s (NFLD), Killick Press, 2001, 268 pages.

Un meurtre a lieu dans une auberge, au cours d’une soirée Meurtres & Mystères. Certains n’y voient qu’un amusant truc, mais le cadavre est bien réel.

IRVING, Karen, Mars Eclipsed : A Katy Klein Mystery

Victoria (B.C.), Raincoast Books, 2001, 336 pages.

Série : Katy Klein (3e). Katy Klein est une ancienne psychologue, devenue astrologue et détective.

  • C. r. de John North dans Quill & Quire, décembre 2001, p. 21-22.
  • Bref c. r. dans Publishers Weekly, du 17 septembre 2001, p. 59.

JANES, J. Robert, Kaleidoscope

New York, Soho Press, 2001, 304 pages.

Série : Jean-Louis St Cyr, de la Sûreté Nationale et Hermann Kohler, de la Gestapo. (#9). En 1942, Les deux compères, alliés malgré eux, enquêtent sur la mort d’une femme assassinée en Provence. Voilà une série qui mériterait d’être traduite !

  • C. r. de Marilyn Stasio, dans The New York Times Review of Books, 9 décembre 2001, p. 29.
  • C. r. de Jeff Zaleski, dans Publishers Weekly, 8 octobre 2001, p. 48.
  • C. r. dans Booklist, 1er octobre 2001, p. 301.

JENNINGS, Maureen, Dans l’ombre du dragon

Paris, Le Masque, 2001, xxx pages. Éd. or.: Under the Dragon’s Tail, 1999.

Suite des aventures du détective William Murdoch dans la Canada du XIXème siècle. En 1887, Dolly Merishaw, sage-femme, est assassinée après un accouchement secret et une tentative de chantage.

  • C. r. de Michèle Witta dans Les Crimes de l’année, Paris, no 12, 2003, p.74.

JENNINGS, Maureen, Poor Tom is Cold

New York, St. Martin’s Minotaur, 2001, 256 pages.

Série : Inspecteur William Murdoch (Toronto, au XIXe siècle). Les membres d’une famille complotent pour déposséder une jeune femme de son héritage.  L’auteur a son site web : www.maureenjennings.com

  • C. r. dans School Library Journal, juillet 2001, p.135.
  • C. r. de Rex Klett, dans Library Journal, janvier 2001, p.161.
  • C. r. de David Pitt, dans Booklist, 1er décembre 2000, p. 696.
  • C. r. dans Publishers Weekly, 27 novembre 2000, p.57.

KEARSLEY, Susanna, Season of Storms

Toronto, McClelland & Stewart, 2001, 400 pages.

Ce roman, à l’ambiance gothique, dont l’intrigue se situe au début des années 1900, tourne autour de la disparition de la muse et maîtresse d’un célèbre dramaturge.

KELLER, Betty, Better The Devil You Know : A Novel

Prince George (B.C.), Caitlin Press, 2001, 151 pages.

L’action se passe à Vancouver en 1907. Présenté par l’éditeur comme une série d’aventures picaresques vécues par un escroc à la petite semaine et sa copine, une prostituée quelque peu défraîchie.

KELLN, Brad, Lost Sanity

Toronto, Insomniac Press, 2001, 227 pages.

Premier roman. Un psychopathe en cavale a le don de faire perdre l’esprit à ses victimes. Brad Kelln est un psychologue et légiste qui vit dans la banlieue de Halifax. Site web : www.insomniacpress.com

KING, Richard, That Sleep of Death

Toronto, Dundurn Press, (A Castle Street Mystery), 2001, 220 pages.

Un libraire de Montréal, Sam Wiseman, découvre le cadavre d’un client de longue date, un professeur de McGill. La police soupçonne Sam du meurtre.

LESTER, Judy, Masterpiece of Deception : An Art Mystery

Toronto, Sumach Press, 2001, 186 pages.

L’intrigue se passe dans le monde des faussaires. Le vrai nom de l’auteur est Dr Leslie Carlyle. Site web: www.sumachpress.com

MacDONALD, Janice, Sticks and Stones :A Randy Craig Mystery

Winnipeg, Turnstone Press, 2001, 252 pages.

Série : Randy Craig. Sur un campus universitaire, on assassine des étudiantes. Randy Craig, qui enseigne l’anglais, se lance sur la piste de l’assassin.

MacDONALD, Marianne, Blood Lies : A Dido Hoare Mystery

Toronto, Musson Publishing, 2001, 256 pages.

Personnage : Dido Hoare (#5), mère célibataire dans la trentaine, spécialiste du livre antique mêlée, comme d’habitude, à une affaire de meurtre plutôt sordide.

MACKAY, Scott, Fall Guy : A Barry Gilbert Mystery

New York, St. Martin’s Minotaur, 2001, 384 pages.

Deux détectives de Toronto, Barry Gilbert et Joe Lombardo, enquêtent sur le meurtre d’Edgar Lau, un jeune photographe, dans le quartier chinois de la ville,

  • C. r. de David Pitt, dans Booklist, août 2001, p. 2097.

McLAY, John, On Mountaintop Rock

Cobblestone Creek Publishing, 2001, 190 pages.

Polar Historique. Deux enfants vivant dans les Rocheuses, en 1954, rencontrent un vieillard qui les entraîne dans une affaire mystérieuse remontant dans le passé. Site web : www.onmountaintoprock.com

MAFFINI, Mary Jane, The Icing on the Corpse : A Camilla MacPhee Mystery

Toronto, RendezVous Crime, 2001, 352 pages.

Série : Camilla MacPhee (#2). Une jeune femme en détresse cherche refuge auprès de Camilla pour échapper à son ex-ami, un batteur de femmes qui est retrouvé sous forme de statue de glace. Chaque roman de cette série (il y en a quatre de planifiés) se passe à Ottawa pendant le festival Bal de Neige. Site web : www.maryjanemaffini.com

MALCOM, J. Murray, Nine Dead Dogs

Edmonton, NeWest Press, 2001, 240 pages.

Série : John Smith (#2): John Avery Smith, consultant-légiste enquête sur l’empoisonnement de chiens dans la campagne de la Saskatchewan. Sabotage, vengeance ou acte d’un psychopathe ? Site web : www.newestpress.com

MALTON, H. Mel, Dead Cow in Aisle Three : A Polly Deacon Mystery

Toronto, RendezVous Crime, 2001, 304 pages.

Série : Polly Deacon. Un scandale de corruption au niveau municipal, des gens se mettent à mourir : Polly enquête.

MANN, Paul, Les Bûchers du Gange

Paris, Éditions du Masque, 2001, 414 pages.

Éd. originale : The Burning Ghats, 1996. Série : George Sansi (#3 ) enquête. Selon Yvon Allard (SDM), c’est le moins bon de cette série de romans se déroulant aux Indes.

MATHUR, Ashok, The Short, Happy Life of Harry Kumar

Vancouver, Arsenal Pulp Press, 2001, 223 pages.

Ce roman dont l’action se passe à Toronto a été qualifié de polar post-moderne.

MOFINA, Rick, Cold Fear

New York, Pinnacle Books, 2001, 476 pages.

Une fillette de 10 ans a été kidnappée dans les régions sauvages de Glacier National Park. Deuxième roman de ce journaliste d’Ottawa. Communiqué de la Canadian Press : « Ottawa reporter Rick Mofina turns head with his crime fiction paperbacks« , le 23 octobre 2001.

  • C. r. de Sarah Murdoch, « Rivals for Murder », dans National Post, samedi le 15 juin 2002.

MOYLUM, Mary, The SnakeHeads

Toronto, Dundurn Press, (A Castle Street Mystery), 2001, 360 pages.

Nick Slovak, un agent d’immigration, enquête sur la mort de son partenaire. Les « snakeheads » du titre réfèrent à un groupe spécialisé dans l’immigration illégale.

MUNSEY, Terence, Retribution

Toronto, Munsey Music, 2001, 364 pages.

4e roman de la série Monika Queller. La CIA finance les forces séparatistes au Québec pour entretenir l’instabilité politique au Canada. [Publication à compte d’auteur]

NICHOL, James W., Midnight Cab

Toronto, Knopf Canada, 2001, 320 pages.

Un roman de serial killer dans la veine de ceux de Thomas Harris.

POWLIK, James, Meltdown

NewYork, Delacorte Press/Random House, 2001, 337 pages.

Mélange d’éco- et de techno-thriller dont l’action se passe dans l’Arctique canadien.

  • C. r. de John North dans Quill & Quire, janvier 2001.
  • C. r. dans School Library Journal, mai 2001, p. 176.
  • C. r. dans Library Journal, décembre 2000, p. 47.
  • C. r. dans Publishers Weekly, 16 octobre 2000, p. 47.

REDFERN, John, The Boy Must Die

Toronto, ECW Press, (A Misfit Book), 2001, 280 pages.

Personnage : Billy Yamamoto, un flic de Vancouver à la retraite. Lieu : en Alberta, près de Lethbridge. Yamamoto enquête sur la mort bizarre d’un jeune garçon. Ce livre a remporté le Prix Arthur Ellis 2002 dans la catégorie « Meilleur premier roman »

  • C. r. de Susan G. Cole, « Crime Stopper », dans Now (Toronto), 7 juillet 2001.
  • C. r. de Margaret Cannon, dans The Globe and Mail, mai 2001.
  • C. r. de Barb Livingstone, dans Calgary Herald, juillet 2001.

REICHS, Kathy, Fatal Voyage

New York, Scribner, 2001, 416 pages.

Série : Temperance Brennan (# 4) qui enquête sur un accident d’avion plutôt louche. Des morceaux de corps humains ne correspondant à aucun des passagers… Sonia Sarfati a consacré un article à Kathy Reichs, « Du labo à la moto » dans le journal LaPresse, mercredi 11 avril 2001, p. C1 et C6.

  • C. r. de Amy Waldman, dans People, 20 août 2001, p. 43.
  • C. r. intitulé « Lady thrillers », dans Entertainment Weekly, 10 août 2001, p. 66.
  • C. r. de Carol Memmott, dans USA Today, 9 août 2001, p. 7D.
  • C. r. de Marilyn Stasio, dans The New York Times Review of Books, 5 août 2001.
  • C. r. de Rebecca Stankowski, dans Library Journal, 1er juillet 2001, p. 726.
  • C. r. de Jeff Zaleski, dans Publishers Weekly, 21 mai 2001, p. 79.
  • C. r. de Mary Carroll, dans Booklist, 15 mai 2001, p. 1737.

REICHS, Kathy, Deadly Decisions

Paris, Laffont, 2001, 350 pages.

Série : Temperance Brennan (3#)

ROBERSTON, Robert P., Who Shot the La-La ?

Victoria (B.C.), Trafford, 2001, 302 pages.

Livre sur demande. L’histoire est basée sur des faits réels survenus à la Nouvelle-Orléans, dans le Red Light, au début du XXe siècle.

ROBINSON, Peter, Froid comme la tombe

Paris, Albin Michel, 2001, 453 pages.

Éd. originale : Cold is the Grave, 2000 Série : Alan Banks (11e). Robinson, un des meilleurs auteurs canadiens du moment, a remporté deux trophées prestigieux en 2000 : le Anthony Boucher et le Arthur Ellis Award pour ce roman.

  • Article de Gilbert Grand, « Peter Robinson : un maître canadien du polar… anglais », dans La Presse, dimanche 22 avril 2001, p. B3.
  • C. r. de Michèle Witta dans Les Crimes de l’année, Paris, no 12, 2003, p.118.

ROBINSON, Peter, Aftermath

New York, Morrow, 2001, 400 pages.

Série : Alan Banks (12e). Le Superintendant Alan Banks est aux prises avec une affaire monstrueuse : la disparition et le meurtre de cinq jeunes filles. Selon Margaret Cannon, du The Globe and Mail, il s’agit incontestablement du meilleur roman policier de l’année 2001.

  • C. r. de John North dans Quill & Quire, août 2001, p. 23.
  • C. r. de Phil Surguy, « Inspector Banks Comes to the Rescue of His Author« , dans National Post, 6 octobre 2001.
  • C. r. de Francine Fialkoff, dans Library Journal, 1er septembre 2001, p. 239.
  • C. r. de Jeff Zaleski, dans Publishers Weekly, 27août 2001, p. 57.
  • C. r. de Sandra Martin, dans The Globe and Mail, 17 octobre 2001.
  • C. r. de Sarah Murdoch, « Rivals for Murder », dans National Post, samedi le 15 juin 2002

ROBINSON, Peter, Meet Inspector Banks : Inspector Bank’s Early Cases

Toronto, Penguin Books, 2001, 832 pages.

Omnibus qui réunit les romans suivants : Gallows View, A Dedicated Man, A Necessary End.

  • C. r. de John North, « New Fireside Reading« , dans Saturday Post, 8 décembre 2001.

ROE, Caroline, A Potion for the Widow

Berkley, December 2001, 288 pages.

Roman historique (1354) mettant en scène Isaac, le médecin juif aveugle (#4). Caroline Roe est le pseudonyme de Medora Sale.

ROE, Caroline, Les glaives de l’archange

Paris, 10/18 (coll. les Grands Détectives), 2001, 317 pages.

Ed. or.: Remedy For Treason, 1998.

  • C.r. de Nathalie Merle, dans Les Crimes de l’Année, Paris, no 11, 2002, p. 100.

ROE, Caroline, Remède pour un charlatan

Paris, 10/18 (coll. les Grand Détectives), 2001, 302 pages.

Ed. or.: Cure For a Charlatan, 1999.

  • C. r. de Michèle Witta, dans Les Crimes de l’Année, Paris, no 11, 2002, p. 100-101.

ROE, Caroline, Antidote à l’avarice

Paris, 10/18, (Grands Détectives), 2001, 318 pages. Ed. or.: An Antidote for Avarice, 1999.

Isaac de Gérone enquête sur le meurtre d’un moine et l’agression dont a été victime unmystérieux jeune homme alors que sa famille a quitté Gérone avec l’évêque pour une conférence avec le roi d’Espagne.

  • C. r. de Nathalie Merle dans Les Crimes de l’année, Paris, no 12, 2003, p.118.

ROTENBERG, David C., The Lake Ching Murders : A Mystery of Fire and Ice

Toronto, McArthur, 2001, 237 pages.

Série : Zong Fong (#2). Le détective chinois Zong Fong est tiré de son exil forcé pour enquêter sur le meurtre de 17 hommes (des savants et des hommes d’affaires étrangers) à bord du bateau.

  • C. r. de John North, dans National Post, 1er septembre 2001.
  • C. r. dans Publishers Weekly, 21 janvier 2002, p. 67.

RUCKER, Lance, Intimate Falls : A Brandon Drake Novel

Vancouver, Lochenlode Pub., 2001, 405 pages.

Série : Brandon Drake (#1). Drake enquête sur la mort suspecte du mari de Julia Hobbs, dans le Parc du Yosémite où il faisait de l’alpinisme. Pour en savoir plus sur cette nouvelle série : www.lochenlode.com/lancerucker/

SHEILS, Terry (1935 -), Par for the Corpse : An Alias Hunter Knox Mystery

Oakville (Ont.), Ltd Books, 2001, 213 pages.

SHERBANIUK, Richard, The Fifth Horseman

New York, Forge Books, 2001, 352 pages.

Un bio-thriller, mâtiné de géopolitique qui a été un bestseller. L’auteur, un consultant en environnement, pigiste d’Edmonton a édité certains des livres de Clive Cussler. Article de Helen Metella, « Edmonton editor scores U.S. Deal with bio-thriller« , dans Quill & Quire, mai 2001, p. 12.

  • C. r. de Jeff Zaleski, dans Publishers Weekly, 19 février 2001, p. 71.
  • C. r. de William Beatty, dans Booklist, 1er février 2001, p. 1040.

SKVORECKY, Josef, Deux meurtres dans ma double vie

Monaco [Paris], Éd. du Rocher, coll. Anatolia, 2001, 216 pages.

Éd. originale : Two Murders in My Double Life, New York, Farrar, Straus and Giroux, 2001, 192 pages.

Un roman, deux histoires de transgression et leurs fâcheuses conséquences. L’action se passe à Toronto au Edenvale College où un professeur a été assassiné, ainsi qu’à Prague.

SKVORECKY, Josef, Sins for Father Knox

Toronto, Lester & Orpenn Dennys, 2001, 800 pages.

Omnibus réunissant les oeuvres policières de cet auteur canadien d’origine tchèque : The Mournful Demeanour of Lieutnant Boruvka, The End of Lieutnant Boruvka, et Sins for Father Knox. Ce dernier titre est disponible en français : Dix péchés pour le Père Knox, La Tour-d’Aigues, Éditions de l’Aube, coll. L’Aube noire, 1999, 327 pages.

SLADE, Michael, Death’s Door

Toronto, Viking, 2001, 368 pages.

Série : Robert DeClercq. Une autre épouvantable histoire de psychopathe dont cet auteur a le secret. Signalons qu’en 2001, Signet a réédité Cutthroat, ainsi que Headhunter.

SMITH, B. J., One-Eyed Jacks

Toronto, Doubleday Canada, 2001, 266 pages.

L’action se passe à Toronto, pendant les années 50. Les personnages principaux sont Tommy Cochrane, un ex-boxeur et son ami T-Bone.

SMITH, Frank, Thread of Evidence

New York, St Martin’s Minotaur, 2001, 320 pages.

Série : Détective Chef Neil Paget (4e). Frank Smith, qui écrit des romans de procédure policière britanniques (comme Peter Robinson) a commencé sa série en 1996, avec Fatal Flaw.

SMITH, Taylor, Deadly Grace

Don Mills (Ont.), Mira Books, 2001, 477 pages.

SPRING, Michelle, Jeu de main, jeu de vilain

Paris, L. Levi, coll. À corps et à crime, 2000, 340 pages.

Éd. originale : Standing in the Shadows, 1998. Série : Laura Principal (#3).

SPRING, Michelle, In The Midnight Hour

New York, Ballantine Books, 2001, 304 pages.

Série : Laura Principal (#5) qui enquête sur le cas d’un jeune homme, Timmy Cable qui a disparu depuis douze ans et que sa mère a cru reconnaître en la personne d’un musicien des rues. Ça ne sera pas simple… Ce livre a remporté le Prix Arthur Ellis 2002 dans la catégorie « Meilleur roman ».

  • C. r. de Jeff Zaleski, dans Publishers Weekly, 5 février 2001, p. 65.
  • C. r. de Connie Fletcher, dans Booklist, 1er février 2001, p. 1042.
  • C. r. de Sarah Murdoch, « Rivals for Murder », dans National Post, samedi le 15 juin 2002.

SPRING, Michelle, Nous n’irons plus au bal

Paris, L. Lévi, 2001, 349 pages.

Éd. originale : Nights in White Satin, New York, Ballantine, 1999.

STROUD, Carsten, Black Water Transit

New York, Delacorte Press, 2001, 400 pages.

Dans ce thriller, Jack Vermillon veut aider son fils qui a des problèmes avec la police. Mais les ennuis ne font que commencer…

  • C. r. de Jeff Ayers, dans Library Journal, 1er août 2001, p. 166.
  • C. r. de Jeff Zaleski, dans Publishers Weekly, 25 juin 2001, p. 44.
  • C. r. de Joanne Wilkinson, dans Booklist, 1er mai 2001, p.1642.

TAYLOR, Timothy, Stanley Park

Toronto, A. A. Knopf Canada, 2001, 423 pages.

Jeremy Papier, un jeune chef cuisinier de Vancouver, est entraîné dans une vieille affaire de meurtre par son vieux père, un anthropologue excentrique qui s’intéresse aux sans-abris et autres clochards de Stanley Park.

TELEKY, Richard, Pack Up The Moon

Toronto, Thomas Allen & Sons, 2001, 240 pages.

Karl Marton essaie de résoudre l’énigme du meurtre d’une amie de collège qui a eu lieu il y a vingt ans.

THOMAS, Richard J., From Horseshoes to Gumshoe : The D. B. Murphy Omnibus

Owen Sound (Ont.), The Ginger Press, 2001, 195 pages.

Tous les polars de Richard J. Thomas se passent à Owen Sound en 1923 et mettent en scène D. B. Murphy, un maréchal-ferrant devenu détective privé. Cet omnibus regroupe quelques  romans de la série.

VAN BELKOM, Edo, Teeth

Atlanta (GA), Meisah Merlin Publishing, 2001, 255 pages.

Introduction de Richard Laymon. Ce récit fantastique, dont l’action se passe à Brampton (Ontario), combine l’horreur, le roman de procédure policière (il y a un serial killer) et le thriller.

VAN BILSEN, Jonathan, The Crimson Mask

Toronto, Husion House, 2001, 248 pages.

Roman d’aventures autant que polar : Quentin Wright enquête sur la découverte (après disparition du British Museum) d’un artéfact africain de grande valeur : un masque rouge. Au cours de son aventure il aura affaire à un financier américain, sa femme à la cuisse légère, un archéologue et son assistante sexy, un garde de sécurité slave et un chef de tribu Kikuyu. En toile de fond : les plaines du Serengeti et le cratère du Ngorongoro.

VASAS-BROWN, Cathy, Every Wickedness

Toronto, Doubleday Canada, 2001, 304 pages.

Roman de tueur en série, avec échos d’affaires réelles comme le Zodiaque et l’affaire Bernardo. L’action se passe à San Francisco. Beth Wells est sur la piste de Spiderman, un serial killer qui a assassiné plusieurs femmes, dont la coloc de Wells.

  • C. r. de Deirdre Hanna, « Wicked World », dans Now (Toronto), 9 août 2001.

VRYHEID, Julia, Killed by Common Sense

Frederick (MD), PublishAmerica, 2001, 250 pages.

Série : Bea Prancer, qui enquête sur la mort de Fred Waddle, propriétaire d’une agence de placement appelée Common Sense Employment Agency.

WHEELER, Maggie A., A Violent End

Burnstown (Ont.), General Store Pub. House, 2001, 270 pages.

Une jeune femme, Farran Mackenzie enquête sur le meurtre de son père, dont le cadavre a été retrouvé dans le Saint-Laurent.

WRIGHT, Eric, The Last Hand

Toronto, Dundurn Group, (A Castle Street Mystery), 2001, 232 pages.

Série : Charlie Salter. Salter est de retour pour enquêter sur la mort d’un avocat de la haute. Une prostituée est soupçonnée.

  • C. r. de Alec Scott dans Quill & Quire, septembre 2001, p. 46.
  • C. r. de Denyse O’Leary dans Mystery Review, vol. 10, no 2, hiver 2002, p. 36-37.
  • C. r. dans Publishers Weekly, du 14 janvier 2002, p. 43.

WRIGHT, Eric, Death of a Hired Man

New York, St Martin’s Minotaur/Dunne, 2001, 208 pages.

Série : Mel Pickett (2e). Pickett est un policier à la retraite de Toronto qui est apparu la première fois dans A sensitive Case (en 1990). Publishers Weekly a publié une critique de ce livre ainsi qu’une brève entrevue avec l’auteur dans leur numéro du 5 février 2001, p. 71.

  • C. r. de Marilyn Stasio, dans The New York Times Review of Books, 18 mars 2001, p. 18.
  • C. r. de Rex Klett, dans Library Journal, 1er mars 2001, p. 134.
  • C. r. d’Emily Milton, dans Booklist, 15 décembre 2000, p. 793.

WRIGHT, L. R., Menace : A Edwina Henderson Mystery

Toronto, Doubleday Canada, 2001, 304 pages.

Série : Sergent Eddie Henderson de la GRC aux prises avec un collègue qui pourrait bien être un serial killer. L. R. « Bunny » Wright est décédée le 25 février 2001.

  • C. r. de John North dans Quill & Quire, septembre 2001, p. 44.
  • C. r. de Denyse O’Leary dans Mystery Review, vol. 10, no 1, automne 2001, p. 35.
  • C. r. de Margaret Cannon, « The Wright Stuff runs out », dans The Globe and Mail, 15 septembre 2001.

WYATT, Bernie, The Last Flight of the Arrow

Oakville (Ont.), LTD Books, 2001. E-book.

Réédition, avec mise à jour, d’un thriller d’espionnage paru chez Ballantine en 1990. Met en vedette le CF-105 Arrow, employé pour une mission top-secrète au coeur de la Sibérie pendant la Guerre Froide. La mission est tellement bien réussie que les Russes demandent et obtiennent des Nord-Américains, la destruction du programme Arrow.

Anthologies

BOSWELL, Joan & Sue PIKE (eds.), Fit to Die : A Crime and Mystery Collection by the Ladies’ Killing Circle

Toronto, RendezVous Crime, 2001, 290 pages.

Anthologie thématique : meurtres, condition physique et sport… Publiée par The Ladies’ Killing Circle (Ottawa) avec la participation de Rose DeShaw, Audrey Jessup, Mary Jane Maffini, Victoria Maffini.

SCHOOLEY, Kerry J. & Peter SELLERS (eds.), Iced : The New Noir Anthology of Cold Hard Fiction

Toronto, Insomniac Press, 2001, 224 pages.

16 récits par des auteurs canadiens : Wiilam Bankier, Mike Barnes, Kevin Burton Smith, Matthew Firth, Barbara Fradkin, Matt Hughes, Crad Kilodney, Mary Jane Maffini, Eliza Moorehouse, James Powell, Stan Rogal, Peter Sellers, Brad Smith, Vern Smith, John Swanet Eric Wright.

  • C. r. de Wayne Cunningham, dans Mystery Review, vol. 10, no 2, hiver 2001, p. 33.

Études et références

LAYTON, Kirk H., Charles W. Gordon/Ralph Connor : from Black Rock to Regina Trench

Victoria, Trafford, 2001, 71 pages.

Sous le pseudonyme de Ralph Connor, le révérend Charles William Gordon (1860-1937) a été l’un des « inventeurs » du roman de la Police Montée, avec le personnage d’Alan Cameron, un caporal de ladite police.

Dossier établi par Norbert Spehner Pour d’éventuels ajouts, commentaires ou corrections : nspehner(a)sympatico.ca

copyright © 2002-2004

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *