Krimis: Le roman policier en Allemagne (Revue Alibis 23)

KRIMIS

Le roman policier en Allemagne

Bibliographie des romans traduits en français.
Cette liste inclut les auteurs autrichiens, suisses et luxembourgeois de langue germanique, victimes involontaires de ce nouvel « anschluss ».

Note : une première version de cette bibliographie faisait partie de mon article « Krimi ! : le roman policier en Allemagne » paru dans Alibis 23, été 2007, p. 87-108. Depuis, elle est mise à jour régulièrement.

 

ALBERTS, Jürgen (Kirchen, 1946 –)

Landru, Paris, La Découverte, 1989, 300 pages. Éd. or. : Landru, 1987.

L’Anarchiste de Chicago, Paris, Gallimard (Série Noire, 2478), 1997, 402 pages. Éd. or. : Der Anarchist von Chicago, 1995.

ALEXANDER, Arno (Moscou, 1902 – 1937) (pseudo. d’Arnold Alexander Benjamin)

Doktor X, Paris, Librairie des Champs-Élysées (Les Rapaces), 1934, 212 pages. Éd. or. : Doktor X, 1934.

Wang-Ho, Mystère (L’X, 4), 1933, 255 pages. Éd. or. : Wang-Ho, 1930.

L’Homme au lacet, Paris, Gallimard (Détective, 28), 1933, 254 pages. Éd. or. Die schwarze Schnurr, 1933.

Les Deux pendus, Paris, Gallimard (Scarabée, 12), 1937, 246 pages.

Réf : MERMET, Henri, « Fiche roman : Les Deux pendus », dans Encrage 15-16, septembre/décembre 1987, p. 61-64.

ALTENDORF, Wolfgang (Mayence, 1921 –)

Le Cas Merkelbach, Paris, Éditeurs français réunis (Énigme autour du monde), 1964, 216 pages. Éd. or. : Die geheime Jagdgesellschaft, 1959.

ANDREAS, Fred (Halle, 1898 – ?)

La Fuite dans les ténèbres, Paris, Livre moderne (Le Verrou), 1944, 272 pages. Éd. or. : Die Flucht ins Dunkle, 1927.

ANHALT, Gert (Bad Wildungen, 1963 –)

Les Morts n’aiment pas les sushis, Paris, Fleuve Noir (Noirs), 2005, 234 pages. Éd. or. : Toten mögen keine Sushi, 2002.

ANI, Friedrich (Kochel am See, 1959 –)

Le Droit du sang, Paris & Monaco, Serpent à plumes (Serpent noir), 2004, 511 pages. Éd. or. ; German Angst, 2000.

ARJOUNI, Jakob (Francfort, 1964 –) (pseudo. de Jakob Bothe, né Michelsen)

Bonne fête, le Turc !, Paris, Fayard, 1992, 205 pages. Éd. or. : Happy Birthday, Türke !, 1985.

Café Turc, Paris, Fayard, 1992, 208 pages. Éd. or. : Ein Mann, ein Mord, 1991.

Demi pression, Paris, Fayard, 1993, 206 pages. Éd. or. : Mehr Bier, 1987.

Magic Hoffmann, Paris, Fayard, 1997, 259 pages. Éd. or. : Magic Hoffmann, 1996.

Un ami, Paris, Fayard, 2000, 203 pages. Éd. or. : Ein Freund, 1998. Recueil de nouvelles.

Casse-tête de Turc : une enquête de Kayankaya, Paris, Fayard, (Policiers), 2003, 277 pages. Éd. or. : Kismet, 2001.

Réf : WICKE, Rainer-Ernt, Literatur-Kartei zum Kriminalroman von Jakob Arjouni Happy Birthday, Türke, Müllheim an der Ruhr, Verlag an der Ruhr, 2004, 72 pages.

ARNAU, Frank (Vienne, 1894 – 1976) (pseudo. de Heinrich Schmitt)

La Chaîne fermée, Paris, Librairie des Champs-Élysées (Le Masque, 63), 1930, 251 pages. Éd. or. : Der abgeschlossene Kreis/Der geschlossene Ring, 1929 et 1957.

Tanger après minuit, Paris, Librairie des Champs-Élysées (Le Masque, 621), 1958, 255 pages. Éd. or. : Tanger nach Mittnacht, 1957.

Qui était Roy Denver ?, Paris, Librairie des Champs-Élysées (Le Masque, 658), 1959, 255 pages. Éd. or. : Heisses Pflaster Rio, 1958.

Le Marquis n’a pas de chance, Paris, Librairie des Champs-Élysées (Le Masque, 742), 1961, 255 pages. Éd. or. : Das Rätzel des Monstranz, 1961.

À l’ombre du sphinx, Paris, Librairie des Champs-Élysées (Le Masque, 993), 1967, 191 pages. Éd. or. : Im Schatten der Sphinx, 1962.

La Dame au chinchilla, Paris, Librairie des Champs-Élysées (Le Masque, 1029), 1968, 191 pages. Éd. or. : Die Dame in Chinchilla, 1961.

BECKER, Lars (Hanovre, 1954 –)

Amigo, Paris, Gallimard (Série Noire, 2445), 1997, 157 pages. Éd. or. : Amigo, 1990.

BIERMANN, Pieke (Stolzenau, 1950 –)

Potsdamer Platz, Paris, Rivages (Rivages/Noir, 131), 1992, 203 pages. Éd. or. : Potsdamer Platz, 1987.

Violetta, Paris, Rivages (Rivages/Noir, 160), 1993, 317 pages. Éd. or. : Violetta, 1990.

Battements de cœur, Paris, Rivages (Rivages/Noir, 248), 1996, 365 pages. Éd. or. : Herzrasen, 1993.

Réf : Entrevue : « La dame de Berlin », dans 813 (Les amis de la littérature policière) 39, juin 1992, p. 29-30 [Avec Jean-Louis Touchant et Claude Mesplède].

BIRKEFELD & HACHMEISTER
(Richard Birkefeld, 1951 & Göran Hachmeister, 1959)

Deux dans Berlin, Paris, Éditions du Masque, 2012, 430 pages. Ed. or.  Wer übrig bleibt, hat recht, 2002.

BRENNER, Wolfgang (1954 –)

Welcome Ossi !, Paris, Rivages (Rivages/Noir, 308), 1998, 317 pages. Éd. or. : Welcome Ossi !, 1993.

CAPUS, Alex (France, 1961 –)

Un Avant-goût de printemps, Paris, Autrement, 2008, 142 pages. Éd. or. : Fast ein bisschen Frühling, 2004.

COTTON, Jerry

31 aventures de l’agent du FBI (créé par Hans Werner Hoeber) écrites par un collectif (+ de 70 auteurs) ont été traduites en français chez Marabout entre 1964 et 1965.

Réf : GOODE, Greg, « Introducing… Jerry Cotton », dans The Poisoned Pen, vol. 3 no 2, may/june 1983, p. 3-11.

Réf : KUNKEL, Klaus, « Ein artiger James Bond. Jerry Cotton und der Bastei Verlag », dans Der Kriminal roman. Zur Theorie und Geschichte einer Gattung (Jochen Voigt), vol. 2, Münich, Wilhelm Fink, 1971, p. 559-578.

DITFURTH, Christian V. (1953 –)

Un homme irréprochable, Paris, J. Chambon, 2006, 345 pages. Éd. or. : Mann ohne Makel, 2002.
Sous-titre : la première enquête criminelle de Stachelmann.

Frappé d’aveuglement, Paris, J. Chambon, 2007, 349 pages. Éd. or. : Mit Blindheit geschlagen, 2006.

DÖBLIN, Alfred (Stettin, 1878 – 1957)

Berlin Alexanderplatz, Paris, Gallimard, 1933. Rééd. Paris, Gallimard (Folio), 1980, 626 pages. Éd. or. : Berlin Alexander Platz, 1921.

L’Empoisonnement, Arles, Actes Sud, 1988, 107 pages. Rééd. : Paris, Le Livre de Poche (Biblio, 3159), 1991. Éd. or. : Die beiden Freudinnen und ihr Giftmord, 1924.

DORN, Thea (Offenbach, 1970 –)

La Reine des cerveaux, Paris, Serpent à Plumes (Serpent noir), 2001, 288 pages. Éd. or. : Die Hirnkönigin, 1999.

DORN, Wulf  ( 1969 -)

L’Interprétation des peurs, Paris, le Cherche-Midi, 2012, 419 pages. Ed. or. :  Trigger, 2009

DRVENKAR, Zoran  (1967 -)

Sorry, Paris, Sonatine, 2011, 452 pages. Ed. or. : idem, 2009.

DÜMMEL, Karsten  (Zwickau, 1960 – )

Le Dossier Robert, Meudon, Quidam Éditions, 2009, 183 pages. Ed. or. : Nachtstaub und Klopfzeichen oder die Akte Robert, 2007.

DÜRRENMATT, Friedrich (1921 – 1990)

La Panne, Paris, Albin Michel, 1958, 157 pages. Éd. or. : Die Panne, 1956.

Le Juge et son bourreau, Paris, Albin Michel, 1961, 191 pages. Rééd. : Paris, Le Livre de Poche (Biblio, 3264). Éd. or. : Der Richter und sein Henker, 1950.

Le Soupçon, Paris, Albin Michel, 1980. Éd. or. : Der Verdacht, 1952.

La Promesse : requiem pour le roman policier, Paris, Albin Michel (Bibliothèque Albin Michel), 1980. Rééd. : Paris, Le Livre de Poche (Biblio, 3252), 1976. Rééd : Paris, le Livre de Poche (3252), 1995. Éd. or. : Das Versprechen, 1958.

Justice, Paris, Bourgois (10/18), 1986, 251 pages. Rééd. : Paris, Bourgois, 2006. Éd. or. : Justiz, 1985.

La Mission, Paris, De Fallois & Lausanne, L’Âge d’homme, 1988, 121 pages. Rééd. : Paris, Le Livre de Poche (Biblio, 3129). Éd. or. : Der Auftrag, 1986.
Sous-titré : Ou de l’observateur qui observe ses observateurs.

Réf : LINDNER, Theo, Friedrich Dürrenmatt, Das Versprechen : Kommentare, Diskussions-aspekte und Anregungen für produktionsorientiertes Lesen, Hollfeld, Beyer, 2001, 66 pages.

Réf : RIEDLINGER, Stefan, Friedrich Dürrenmatt und der klassische Detektivroman, Marburg, Tectum-Verlag, 2000, 244 pages.

ECKERT, Horst (Weiden, 1956 –)

Coups doubles, Paris, Gallimard (Série Noire, 2677), 2003, 414 pages. Éd. or. : Die Zwillingsfalle, 2000.

Le Grand saut, Langon, Ours Polars Éditions, 2010, 150  pages. Edition bilingue  de Der Absprung, 2006.

ESCHBACH, Andreas (Ulm, 1959 –)

Le Dernier de son espèce, Nantes, L’Atalante (La dentelle du cygne), 2006, 292 pages. Éd. or. : Der letzte seiner Art, 2003.

En panne sèche, Nantes, L’Atalante (Insomniaques et ferroviaires), 2009, 763 pages. Éd. or. : Ausgebrannt, 2007.

Black out, Nantes, L’Atalante, (La Dentelle du Cygne), 2011, 349 pages. Ed. or. : idem, 2010

FAUSER, Jörg (1944 – 1987)

Le Bonhomme de neige, Paris, Gallimard (Série Noire, 2736), 2005, 262 pages. Éd. or. : Der Schneeman, 2000.

FINKE, Edmund

La Ferrure d’or, Paris, Le Masque, 1953, 242 pages. Éd. or. : Die Stockzwinge, 1951.

FITZEK, Sebastian (1971 –)

Thérapie, Paris, L’Archipel, 2008, 288 pages. Éd. or. : Die Therapie, 2006.

Ne les crois pas, Paris, L’Archipel, 2009, 352 pages. Ed. or. : Amokspiel, 2006.

Tu ne te souviendras pas, Paris, L’Archipel, 2010, 346 pages. Ed. or. : Das Kind, 2009

Le Briseur d’âmes, Paris, l’Archipel, 2012, 266 pages. Ed. or. : Der Seelenbrecher, 2008

FLEISCHHAUER, Wolfram (1961 –)

La Ligne pourpre, Paris, Lattès, 2005, 454 pages. Éd. or. : Die Purpurlinie, 2002.

FREI, Pierre (Berlin, 1930 –)

Terminus Berlin, Paris, L’Archipel, 2005, 504 pages. Éd. or. : Onkel Toms Hütte, Berlin, 2005.

La Main du ciel, Paris, L’Archipel, 2007, 303 pages.

GERCKE, Doris (1937 –)

Aubergiste, tu seras pendu, Paris, Rivages (Rivages/Noir, 525), 2005, 130 pages. Éd. or. : Weinschröter, du muss hängen, 1988.

GLAUSER, Friedrich (1896 – 1938)

Le Thé des trois vieilles dames, Genève, Zoé, 1987. Rééd. : Paris, Le Promeneur, 1998, 249 pages. Paris, 10/18 (Grands détectives, 3191), 2000. Éd. or. : Der Tee der drei alten Damen, 1935.

L’Inspecteur Studer, Paris, Le Promeneur, 1990, 161 pages. Rééd. : Paris, 10/18 (Grands détectives, 2984), 1998. Éd. or. : Wachtmeister Studer, 1936.

Les Premières affaires de l’inspecteur Studer, Paris, Le Promeneur, 1990, 212 pages. Rééd. : Paris, 10/18, (Grand détectives, no 3024), 1999. Éd. or. : Wachtmeister Studer erste Fälle, 1986.
Recueil de nouvelles.

Studer et l’affaire du Chinois, Paris, Le Promeneur, 1991, 159 pages. Rééd. : Paris, 10/18 (Grands détectives, 3240), 2000. Éd. or. : Der Chinese, 1938.

Krock & Co., Paris, Le Promeneur, 1995, 108 pages. Éd. or. : Krock & Co., 1938.

Studer et le caporal extra-lucide, Paris, Le Promeneur, 1997, 200 pages. Rééd. : Paris, 10/18 (Grands détectives, 1999). Éd. or. : Die Fieberkurve, 1938.

Le Royaume de Matto, Paris, Le Promeneur, 1999, 222 pages. Éd. or. : Matto regiert, 1973.
Postface de Frank Göhre.

Réf : JOCKERS, Angelika, Die Kriminalromane Friedrich Glausers, München, s.n., 1994, 260 pages. [Thèse]

Réf : KAWOHLT, Birgit, Friedrich Glauser : Personalbibliographie, Kletsmeier Verlag, 1997, 80 pages.

GLAVINIC, Thomas  (Graz, 1972 – )

Le Travail de la nuit, Paris, J’ai lu (Par ailleurs), 2009, 410 pages. Ed. or. : Die Arbeit derNacht, 2006

GÖHRE, Frank (Tetschen, 1943 –)

La Nuit de St. Pauli, Paris, Gallimard (Série Noire, 2412), 1996, 185 pages. Éd. or. : St. Pauli Nacht, 1993.

Ref : GÖHRE, Frank,  Seelenlandschaften. Annährungen. Rückblicke, Bielefeld, Pendragon Verlag, 2009, 222 pages.

GOYKE, Frank (Rostock, 1961 –)

Le Petit Parisien, Paris, Fleuve Noir (Les Noirs, 15), 1996, 190 pages. Éd. or. : Der kleine Pariser, 1993.

Mortelle déviance, Paris, Fleuve Noir (Les Noirs, 29), 1997, 287 pages. Éd. or. : Ruf doch mal an, 1994.

Vol au-dessus d’un nid de ripoux, Paris, Fleuve Noir (Les Noirs, 46), 1998, 252 pages. Éd. or. : Tegeler Trauerspiel, 1996.

Mauvais garçon, garçon mort, Paris, Fleuve Noir (Les Noirs, 52), 1998, 254 pages. Éd. or. : Dummer Junge, toter Junge, 1995.

Salutations du boss, Paris, Fleuve Noir (Les Noirs, 66), 1999, 220 pages. Éd. or. : Grüsse vom Boss, 1993.

GRONAU, Maria (pseudo.)

Affaire de femmes, Paris, Fleuve Noir (Les Noirs, 64), 1999, 344 pages. Éd. or. : Weiberwirtschaft, 1995.

GRUHL, Hans (1921 – 1966) (pseudo. du Dr Hans Gruhl-Braams)

Cinq vieilles dames et la mort, Paris, Librairie des Champs-Élysées (Le Masque, 948), 1966, 191 pages. Éd. or. : Fünf toten alte Damen.

GSTREIN, Norbert (Mils beim Imst, 1961 –)

Le Métier de tuer, Paris, L. Teper, 2005, 375 pages. Éd. or. : Das Handwerk des Tötens, 2003.

GÜLICH, Martin (Karlsruhe, 1963 –)

L’Étreinte, Paris, Flammarion, 2008, 124 pages. Éd. or. : Die Unarmung, 2005.

HAAS, Wolf (Maria Alm, 1960 –)

Vienne la mort, Paris, Rivages (Rivages/Noir, 417), 2001, 239 pages. Éd. or. : Komm, süsser Tod, 1998.

Silentium !, Paris, Rivages (Rivages/Noir, 509), 2004, 213 pages. Éd. or. : Silentium !, 1999.

Quitter Zell, Paris, Rivages (Rivages Noir, 645), 2007, 173 pages. Éd. or. : Auferstehung der Toten, 1996.

Ref : NINDL, Sigrid,  Wolf Haas und sein Kriminalliterarisches Sprachexperiment, Berlin, Schmidt, 2010, 326 pages

HAMMESFAHR, Petra (1951 –)

Le Discret Monsieur Genardy, Paris, L’Archipel, 2005, 278 pages. Éd. or. : Der stille Herr Genardy, 1993.

HARBOU, Thea von (Tauperlitz, 1888 – 1954)

Les Espions, Paris, Cosmopolites, 1929, 253 pages. Rééd. : Clermont-Ferrand, Paléo (De l’autre côté), 2002. Éd. or. : Die Spione, 1928.

HASLINGER, Josef (Zwettl, 1955 –)

Le Bal de l’Opéra, Paris, Albin Michel (Les grandes traductions), 1997, 440 pages. Éd. or. : Opernball, 1995.

HEINICHEN, Veit (Villigen Schwenningen, 1957 –)

Les Requins de Trieste, Paris, Seuil (Seuil Policiers), 2006, 290 pages. Rééd. : Points (Policier, P1602), 2007. Éd. or. : Gib jedem seinem eigenen Tod, 2001.

Les Morts du Karst, Paris, Seuil (Policier), 2007, 302 pages. Rééd. : Paris, Points (Policier), 2008. Éd. or. : Die Toten vom Karst, 2002.

Mort sur la liste d’attente, Paris, Seuil (Policier), 2008, 272 pages. Éd. or. : Tod auf der Warteliste, 2003.

A l’ombre de la mort, Paris, Seuil, (Policier), 2009, 319 pages. Ed. or. : Der Todt wirft lange Schatten, 2005

La Danse de mort, Paris, Seuil, (Policiers), 2010, 312 pages. Ed. or. : Totentanz, 2007.

HETTCHE, Thomas (Treis bei Giessen, 1964 –)

Le Cas Arbogast, Paris, Grasset, 2003, 375 pages. Éd. or. ; Der Fall Arbogast, 2001.

De quoi nous sommes faits, Paris, Grasset, 2009, 359 pages. Ed. or. : Woraus wir gemacht sind, 2006.

HILGENDORFF, Hermann (1895 – ?) (pseudo. de Kurt Müller)

Un ange entre dans la danse, Paris, Fleuve Noir (Spécial-Police, 21), 1951, 223 pages.

HINTZ, Weiner E.

Tempête sur l’Atlanta, Paris, Le Masque (Romans d’aventures, 270) 1939, 244 pages. Éd. or. : Spuk auf der Atlanta, 1933.

HUCH, Ricarda (Braunschweig, 1864 – 1947)

L’Affaire Deruga, Paris, Hachette (Les meilleurs romans étrangers), 1942. Rééd. : Paris, Viviane Hamy, 1993, 253 pages. Éd. or. : Der Fall Deruga, 1917.

ISLAND, Bert F. (pseudo.)

Sous ce nom ont été publiées 16 romans dans la série « Une aventure du Commissaire X » dans la collection « L’aventurier », entre 1963 et 1967. Island Bert F. est le pseudonyme de l’un des trente auteurs de la série.

JACQUES, Norbert (1880 – 1954)

Docteur Mabuse, Paris, André Martel, 1954. Réédité en version intégrale sous le titre Docteur Mabuse le joueur, Paris/Monaco, Du Rocher (Bibliothèque du suspense), 2001, 290 pages. Éd. or. : Dr Mabuse, der Spieler, 1921.

Le Testament du docteur Mabuse, Paris/Monaco, Du Rocher (Bibliothèque du mystère), 2001, 228 pages. Éd. or. : Dr Mabuse letztes Spiel : roman eines Dämons, 1950.

JELINEK, Elfriede (1946 –)

Avidité : roman de divertissement, Paris, Seuil, 2003, 362 pages. Rééd. : Paris, Seuil (Points), 2006. Éd. or. : Gier : ein Unterhaltungsroman, 2000.

JÜNGER, Ernst (Heidelberg, 1895 – 1998)

Une dangereuse rencontre, Paris, Bourgois, 1985, 185 pages. Rééd. : 10/18, 1988. Éd. or. : Eine gefährliche Begegnung, 1985.

KARR & WEHNER (Hanns-Peter Karr, 1955 – & Walter Wehner, 1949 –)

Le Printemps du vautour, Paris, Ifrane (Noir), 1996, 213 pages. Éd. or. : Geierfrühling, 1994.

KARVAN, Alex (pseudo.)

Meurtres à Berlin, Paris, Calmann-Lévy (Les lieux du crime), 1993, 238 pages. Éd. or. : 1991.

KÄSTNER, Erich (Dresde, 1899 – 1974)

Émile et les détectives, Paris, Stock, 1931. Rééd. : Paris, Hachette (Vermeille), 1977, 152 pages. Éd. or. : Emil und die Detektive, 1928.

La Miniature volée, Paris, Librairie des Champs-Élysées (Le Masque, 277), 1939, 155 pages. Éd. or. : Die verschwundene Miniatur, 1935.

KASTNER, Jörg (Münich, 1962 –)

La Couleur bleue, Paris, Lattès, 2006, 518 pages. Rééd. : Paris, Points (Thriller), 2007. Éd. or. : Die Farbe Blau, 2005.

Le Secret de la vraie croix, Paris, Lattès, 2009, 426 pages. Éd. or. : Das wahre Kreuz, 2007.

La Tulipe du mal, Paris, Jean-Claude Lattès, 2011, 404 pages. Ed. or. : Die Tulpe des Bösen, 2008

KASTURA, Thomas (1966 –)

Le Meurtrier de l’Avent, Paris, Éditions du Panama, 2008, 500 pages. Ed. or. : Der Vierte Mörder, 2006

KETTENBACH, Hans-Werner (Bendorf, 1928 –)

Minnie, une affaire classée, Paris, Bourgois, 2005, 247 pages. Rééd. : Paris, Points, 2007. Éd. or. : Minnie oder ein Fall of Geringfügigkeit, 1984.

La Vengeance de David, Paris, Bourgois, 2005, 316 pages. Rééd. : Paris, Points, 2007. Éd. or. : Davids Rache, 1994.

Verglas noir, Paris, Bourgois, 2007, 248 pages.
Éd. or. : Glatteis, 2001.

KIRST, Hans Hellmut (Brême, 1914 – 1989)

La Nuit des généraux, Paris, Laffont, 1963, 368 pages. Éd. or. : Die Nacht der Generale, 1962.

Kameraden, Paris, J’ai Lu (no 304), 1968, 512 pages. Éd. or. : Kameraden, 1961.

Le Droit du plus fort, Paris, Laffont, 1971, 341 pages. Rééd. : Paris, J’ai Lu, (no 482), 1973. Éd. or. : Faustrecht, 1969.

Le Héros dans la tour, Paris, Laffont (Pavillons), 1973, 424 pages. Éd. or. : Held im Turm, 1970.

Le Meurtre de la rue V, Paris, Laffont, 1972. Éd. or. : Verdammt zur Erfolg, 1971.

Condamné à la vérité, Paris, Laffont (Pavillons), 1975, 315 pages. Éd. or. : Verurteilt zur Wahrheit, 1972.

KLABUND (1890 – 1928) (pseudo. d’Alfred Henschke)

Fantôme, Paris, Max Milo, 2004, 188 pages. Éd. or. : Spuk, 1922.

KLEIN, Georg (Berlin, 1953 –)

Libidissi, Paris, Denoël (Denoël & d’ailleurs), 2000. Rééd. : Paris, Folio (Policier, 280), 2002, 245 pages. Éd. or. : Libidissi, 1998.

Barbar Rosa : une enquête, Paris, Denoël (Denoël & d’ailleurs), 2002, 247 pages. Éd. or. : Barbar Rosa : eine Detektivgeschichte, 2001.

KLOEPFFER, Walther

La Fin de Satan, Paris, De France (À ne pas lire la nuit), 1934, 257 pages. Éd. or. : Luzifers Ende, 1928.

KLUGMAN, Norbert (1951 –)

Feuer & Flamingo, Paris, Gallimard (Série Noire, 2570), 2000. Éd. or. : Feuer und Flamingo, 1992.

KLUGMAN, Norbert & Peter MATTHEWS (1951 –)

Un beau cadeau, Paris, Gallimard (Série Noire, Hors série), 1997, 128 pages. Éd. or. : Schöne Bescherung, 1995.

KNEIFL, Edith (Wels, 1954 –)

Un matin à Trieste, Paris, Fleuve Noir (no 37), 1997, 216 pages. Éd. or. : Triestiner Morgen, 1995.

KOMAREK, Alfred (Bad Aussee, 1945 –)

Les Larmes de Polt, Lausanne, Noir sur Blanc (Monde noir), 2002, 157 pages. Éd. or. : Polt muss weinen, 1998.

KONSALIK, Heinz G. (Cologne, 1921 – 1999)

Roulette sibérienne, Paris, Presses de la Cité, 1991, 495 pages. Éd. or. : Siberische Roulette, 1988.

Extase mortelle, Paris, Presses de la Cité, 1998, 404 pages. Éd. or. : Die Ecstasy-Affair, 1996.

Le Château de la peur, Paris, Presses de la Cité, 1998, 382 pages. Éd. or. : Der Herr der zerstörten Seelen, 1997.

Complot en Amazonie, Paris, Presses de la Cité, 1992, 353 pages. Éd. or. : Das Regenwald Komplot, 1990.

Pétrole Connection, Paris, Presses de la Cité, 1994, 454 pages. Éd. or. : Oil Connection, 1993.

La Mafia du sang, Paris, Albin Michel, 1996, 382 pages. Éd. or. : Die Blut Mafia, 1996.

SOS, avion en péril, Paris, Albin Michel, 1997, 363 pages. Éd. or. : Mayday, Mayday, Eastern Wings 610, 1995.

Dans l’antre du tigre, Paris, Presses de la Cité, 1997, 357 pages. Éd. or. : Im Auftrag des Tigers, 1996.

La Passion du docteur Reinhard, Paris, Presses de la Cité, 1999, 421 pages. Éd. or. : Die Gutachterin, 1998.

KÖRBER, Joachim (Karlsruhe, 1958 –)

Effraction mentale, Paris, Laffont (Best-Sellers), 2000, 361 pages. Éd. or. : Wolf, 1998.

KREEL, Hans-O (pseudo. de K. L. Reinold)

L’oiseau de nuit, Paris, Librairie des Champs-Élysées (Le Masque, 826), 1964, 191 pages. Éd. or. : Das Speil ist aus, 1955.

KÜHNER, Otto Heinrich (Nimburg, 1921 –)

Le Mercredi des cendres, Paris, Albin Michel (Les grandes traductions), 1967, 267 pages. Éd. or. : Aschermittwoch, 1962.

KUTSCHER, Volker  (Lindlar, 1962 – )

Le Poisson mouillé, Paris, Seuil, (Policiers), 2010, 565 pages. Ed. or. : Der nasse Fisch, 2007.

La Mort muette, Paris, Seuil, Policiers, 2011, 672 pages. Ed. or. :  Der stumme Tod, 2011

KY (Berlin, 1938 –) (pseudo. de Horst Bosetzky)

Du feu pour le grand dragon, Montrouge, L’Instant (L’Instant noir, 5), 1986. Éd. or. : Feuer für den grossen Drachen, 1982.

Robin des bois est mort, Bordeaux, Le Mascaret (Le mascaret noir), 1987, 189 pages. Éd. or. : Kein Reisehaus für Robin Hood, 1979.

Pour le roi de Prusse, Nantes, L’Atalante, (Bibliothèque de l’évasion), 1991, 253 pages. Éd. or. : Friedrich der Grosse rettet Oberkommissar Mannhard, 1985.

Réf : SCHWEIGHAEUSER, Jean-Paul, « Fiche auteur : – ky », dans Encrage 7, mai/juin 1986, p. 13-16. + fiche roman,  p. 35-38.

LAHTELA, Silvo (Helsinki, 1959 –)

Ultime retour à Berlin, Paris, Fleuve Noir (Les Noirs, 35), 1997, 206 pages. Éd. or. : Alp Traum Terror, 1995.

LANG, Fritz (Vienne, 1890 – 1976)

Les Araignées, Paris/Monaco, Du Rocher (Bibliothèque du Mystère), 2002, 205 pages. Éd. or. : Die Spinnen, 1919.

LANGE-MÜLLER, Katja (1951 –)

Vilains moutons, Paris, L. Teper, 2008, 234 pages. Éd. or. : Böse Schafe, 2007.
Premier roman.

LERNET-HOLENIA, Alexander (Vienne, 1897 – 1976)

J’étais Jack Mortimer, Paris, Champ Libre, 1988, 209 pages. Rééd. : Paris, 10/18, (Domaine étranger, 2611), 1995. Éd. or. : Ich war Jack Mortimer, 1933.

Mars en Bélier, Paris, Bourgois, 1990, 264 pages. Rééd. : Paris, 10/18, (Domaine étranger, 2612), 1995. Éd. or. : Mars im Widder, 1940.

LINK, Charlotte (Francfort, 1963 –)

Le Sceau du secret, Paris, Presses de la Cité, 2005, 576 pages. Rééd. : France Loisirs, 2006 & Paris, J’ai Lu, 2007. Éd. or. : An Ende des Schweigens, 2003.

Illusions mortelles, Paris, France Loisirs, 2004, 492 pages. Rééd. : Paris, Presses de la Cité, 2006. Éd. or. ; Die Täuschung, 2002.

L’Invité de la dernière heure, Paris, France Loisirs, 2006, 378 pages. Éd. or. : Der fremde Gast, 2005.

Le Poids du passé, Paris, Presses de la Cité, 2008, 392 & 490 pages. Éd. or. : Das Echo der Schuld, 2006.

Le Soupirant, Paris, Presses de la Cité, 2009, 412 pages. Ed. or. : Der Verehrer, 1998

La dernière trace, Paris, Le Grand Livre du mois, 2010, 451 pages. Ed. or. :  Die letzte Spur, 2008.

Les Trois vies de Margareta, Paris, France Loisirs, 2011, 676 pages. Ed. or. :  Wenn die Leibe nicht endet, 1990

L’Enfant de personne, Paris, le Grand Livre du mois, 2011, 462 pages. Ed. or. : Das Andere Kind, 2009

Le Péché des anges, Paris, Presses de la Cité., 2012, 307 pages. Ed. or. : Die Sünde der Engel, 1995

LÖHR, Robert (Berlin, 1973 –)

Le Secret de l’automate, Paris, J’ai Lu (no 8556), 2008, 445 pages. Éd. or. : Der Schachautomat, 2005.

MAGNUSSON, Kristof  (1976 -)

C’était pas ma faute, Paris, Métaillié,  (Bibliothèque  allemande), 2011, 267 pages. Ed. or. :  Das war ich nicht, 2010

MAHRENDORFF, C. S. (Eschwege ? – 2004) (pseudo.)

La Valse des anges déchus, Paris, Fayard, 2002, 400 pages. Éd. or. : Der Walzer der Gefallenen Engel, 2000.

MARTIN, Hansjörg (Leipzig, 1920 – 1999)

Les Acteurs n’aiment pas mourir, Paris, Librairie des Champs-Élysées (Le Masque, 1247), 1972, 186 pages. Éd. or. : Gefährliche Neugier, 1965.

Un coup au cœur, Paris, Gallimard (Série Noire, 2086), 1987, 279 pages. Éd. or. : Herschlag, 1985.

Réf : SCHWEIGHAEUSER, Jean-Paul, « Fiche auteur : Hansjörg Martin », dans Encrage 11, janvier/février 1987,  p. 11-14. Suivi d’une fiche-roman, p. 35-36.

MEYER, Kai (1969 –)

La Conjuration des visionnaires, Paris, Rivages (Rivages/Mystères, 33), 1997, 298 pages. Éd. or. : Die Geisterseher, 1995.

La Princesse d’hiver, Paris, Rivages (Rivages/Mystères), 1999, 296 pages. Éd. or. : Die Winterprinzess, 1997.

NEUHAUS, Nele  1967 -)

Flétrissure, Arles, Actes Sud, (Actes noirs), 2011, 357 pages. Ed. or. :  Tiefe Wunden, 2009

NOLL, Ingrid (Shanghai, 1935 –)

Rien que pour moi, Paris, Calmann-Lévy (Suspense), 1996, 231 pages. Éd. or. : Der Hahn ist Tod, 1991.

La Tête de nos amants, Paris, Calmann-Lévy (Suspense), 1997, 252 pages. Rééd. : Paris, Le Livre de Poche (Thriller, 17086). Éd. or. : Die Häupter meiner Lieben, 1993.

Confessions d’une pharmacienne, Paris, Calmann-Lévy, 1998, 218 pages. Rééd. : Paris, Le Livre de Poche (Thriller, 17109), 2000. Éd. or. : Die Apothekerin, 1996.

L’Observatrice, Paris, Lattès, 2001, 286 pages. Éd. or. : Röslein Rot, 1998.

Les Frères indignes, Paris, J. Chambon, 2006, 237 pages. Éd. or. : Rabenbrüder, 2005.

OHNEMUS, Günter (Passau, 1946 –)

La Cliente russe, Arles, Actes Sud (Littérature allemande), 2002. Éd. or. : Reise in die Angst, 2002.

OLSBERG, Karl (Bielefeld, 1960 –)

Das System, Paris et Arles, J. Chambon/Actes Sud, 2009, 362 pages. Éd. or. : idem, 2007.

Un si doux parfum, Paris, J. Chambon & Arles, Actes Sud, 2010, 350 pages. Ed. or. :  Der Duft, 2008.

PAPROTTA, Astrid (1967 –)

La Vérité sans fard, Paris et Arles, J. Chambon/Actes Sud, 2008, 357 pages. Éd. or. : Die ungeschminkte Wahrheit, 2004.

PAUSEWANG, Gundrun (Wichstadt, 1928 –)

L’Enlèvement de Doña Agata, Paris, Albin Michel, 1973, 279 pages. Éd. or. : Die Entführung der Doña Agata, 1971.

PEINKOFER. Michael (1969 –)

L’Ombre de Thot, Paris, City, 2007, 446 pages. Éd. or. : Der Schatten von Thot, 2007.

PERUTZ, Leo (Prague, 1884 – 1957)

La Troisième balle, Paris, Fayard, 1987, 283 pages. Rééd. : Paris, Le Livre de Poche, 2002. Éd. or. : Die Dritte Kugel, 1915.

Le Miracle du manguier, Paris, Albin Michel, 1916. Rééd. : 10/18, 1997, 181 pages. Éd. or. : Das Mangobaum Wunder, 1916.

Le Tour du cadran, Paris, Bourgois, 1988. Rééd. : 10/18, 1991, 247 pages. Éd. or. : Zwischen neun und neun, 1918.

Le Marquis de Bolibar, Paris, Albin Michel, 1930. Rééd. : Paris, Le Livre de Poche, 1995, 219 pages. Éd. or. : Der Marques de Bolibar, 1920.

Le Maître du jugement dernier, Paris, Le Masque (Fantastique), 1978, 254 pages. Rééd. : Paris, Le Livre de Poche, 2001. Éd. or. : Der Meister der Jungsten Tages, 1923.

Turlupin, Paris, Fayard, 1986, 189 pages. Rééd. : Paris, Le Livre de Poche, 1991. Éd.or. : Turlupin, 1924.

Le Cosaque et le rossignol, Paris, Albin Michel (Les grandes traductions), 1994, 217 pages. Éd. or. : Der Kosak und die Nachtigall, 1927.

Où roules-tu petite pomme ?, Paris, Fayard, 1989, 234 pages. Rééd. : Paris, Le Livre de Poche, 2002. Éd. or. : Wohin rollst du, Äpfelchen ?, 1928.

La Neige de Saint-Pierre, Paris, Fayard, 1987, 231 pages. Rééd. : Paris, Le Livre de Poche, 1990. Éd. or. : Sankt Petri-Schnee, 1933.

Le Cavalier suédois, Paris, Seghers (Les Fenêtres de la nuit), 1982, 211 pages. Rééd. : Paris, Phébus, 1999. Éd. or. : Der swedische Reiter, 1936.

La Nuit sous le pont de pierre, Paris, Fayard, 1987, 238 pages. Rééd. : Paris, Le Livre de Poche, 1990. Éd. or. : Nachts unter der steinernen Brücke, 1953.

Le Judas de Leonard, Paris, Phébus (Domaine romanesque), 1987, 245 pages. Rééd. : Paris, Phébus, 2003. Éd. or. : Der Judas des Leonardo, 1959.

Seigneur, ayez pitié de moi !, Paris, Albin Michel (Les grandes traductions), 1989, 205 pages. Éd. or. : Herr, erbame dich meiner.
Recueil de nouvelles.

Nuit de mai à Vienne, Paris, Fayard, 1999, 234 pages. Éd. or. : Mainacht in Wien.
Recueil de nouvelles.

Réf : FRANK, Edward, « Leo Perutz : der Visionär des jüngsten Tages », dans Quarber Merkur, vol. 18 no 1, janvier 1980, p. 16-23.

PIRINÇCI, Akif (Istanbul, 1959 –)

Félidés, Paris, Métailié (Troubles), 1992, 254 pages. Éd. or. : Felidae, 1989.

Francis et les chats sauvages, Paris, Belfond, 2003, 312 pages. Éd. or. : Francis (Felidae II), 1993.

L’Homme-tronc, Paris, Métailié (Troubles), 1996, 251 pages. Éd. or. : Der Rumpf, 1992.

Chien méchant : une enquête du détective Francis, Paris, Belfond, 2001, 281 pages. Éd. or. : Cave Canem, 1999.

Réf : Entrevue : « Attention, chat méchant », dans 813 (Les amis de la littérature policière) 79, mars 2002,  p. 56-57.

PORR, Bente  (1947 -)

La Vallée des disparus, Paris, L’Archipel, 2012, 250 pages.
Ed. or. : Moriac, 2008

PRESSLER, Mirjam (Darmstadt, 1940 –)

Le Poison des roses, Paris, Calmann Lévy (Suspense), 2007, 262 pages. Éd. or. : Rosengift, 2004.

PRINZ, Martin  (1973 -)

L’Envolée belle, Nancy, Absalon, 2009, 153 pages.
Ed. or. : Der Räuber, 2002

REMIN, Nicolas (Berlin, 1948 –)

L’Impératrice lève le masque, Paris, Alvik, 2006, 294 pages. Éd. or. : Schnee in Venedig, 2004.
Sous-titré : Les enquêtes du commissaire Tron.

Les Fiancés de Venise, Paris, Alvik, 2007, 329 pages. Éd. or. : Venezianische Verlobung, 2007.
Sous-titré : Les enquêtes du commissaire Tron.

Les Gondoles de verre, Paris, 10/18, (Grands détectives), 2009, 376 pages. Éd. or. : Gondeln aus Glass, 2007.

Les Masques de Saint-Marc, Paris, 10/18, (Grands détectives), 2010, 349 pages. Ed. or. : Die Masken von San Marco, 2008

ROSENHAYN, Paul (Hambourg, 1877 – 1929)

Bob Bantam, Paris, Librairie des Champs-Élysées (Le Masque, 92), 1931, 248 pages. Éd. or. : Der Mann den niemand sah, 1920.

RUCK, Robert (1921 –)

Haute couture à Vaduz, Paris, Le Masque, 1968, 191 pages. Éd. or. : Modenschau in Vaduz, 1961.

RUDOLPH, Axel (1893 –)

Le Portait de l’inconnue, Paris, Livre Moderne (Le Verrou), 1943, 246 pages. Éd. or. : Das Bildnis der Unbekannten, 1940.

SCHÄDLICH, Hans Joachim (1935 –)

Trivial Roman, Paris, Gallimard (La Noire), 2005, 181 pages. Éd. or. : Trivialroman, 1998.

SCHAEFFER, Max-Pierre (Essen, 1928 –)

Les Quatre clefs, Paris, Librairie des Champs-Élysées (Le Masque, 1260), 1973, 188 pages. Éd. or. : Vier Schlüssel, 1962.

SCHELLE, Werner

La Police s’énerve, Paris, Le Masque, 1935, 246 pages. Éd. or. : Die Polizei wird nervös, 1933.

SCHENKEL, Andrea Maria  (Ratisbonne, 1962 -)

La Ferme du crime, Arles, Actes Sud (Babel noir), 2009, 157 pages. Ed. or. : Tannöd, 2007

Un tueur à Munich, Arles, Actes Sud, (Actes noirs), 2009, 166 pages. Ed. or. : Kalteis, 2007.

Bunker, Arles, Actes Sud, (Actes noirs), 2010, 109 pages. Ed. or. : Bunker, 2009.

SCHLINK, Bernard (Bielefeld, 1944 –)

Brouillard sur Mannheim, Paris, Gallimard (Série Noire, 2479), 1997, 338 pages. Éd. or. : Selbs Justiz, 1987.
Écrit en collaboration avec Walter Popp.

Un hiver à Mannheim, Paris, Gallimard (Série Noire, 2582), 2000, 347 pages. Éd. or. : Selbs Betrug, 1992.

Le Nœud gordien, Paris, Gallimard (Série Noire, 2623), 2001, 290 pages. Rééd. : Paris, Folio (Policier, 438). Éd. or. : Die gordische Schleife, 1989.

La Fin de Selb, Paris, Gallimard (Série Noire, 2684), 2003, 282 pages. Rééd. : Paris, Folio (Policier, 542), 2009, 309 pages. Éd. or. : Selbs Mord, 2001.

Le Week-end, Paris, Gallimard (Du monde entier), 2008, 217 pages. Éd. or. : Das Wochenende, 2008.

Ref : DONAHUE, William Collins, Holocaust as Fiction : Bernhard Schlink’s « Nazi » Novels and their Films, New York, Palgrave Macmillan, 2010, 288 pages.

SCHMIDT, Peter (Gescher, 1944 –)

On travaille dans le génie, Paris, Gallimard (Série Noire, 2132), 1988, 220 pages. Éd. or. : Erfindergeist, 1985.

Réf : SCHWEIGHAEUSER, Jean-Paul, « Fiche auteur : Peter Schmidt », dans Encrage 15/16, septembre/décembre 1987, p. 17-18. Suivi d’une fiche roman, Erfindergeist, p. 65-66.

SCHORLAU, Wolfgang

Opération Jackson : roman policier, Paris, Jacqueline  Chambon, 2009, 282 pages. Ed. or. :  Brennende Kälte : Denglers vierter Fall, 2008

SCHIRACH, Ferdinand von  (1964 -)

Crimes, Paris, Gallimard, (Du monde entier), 2011, 215 ages.
Ed. or. : Verbrechen, 2009

SCHRÖDER, Adolf (1938 –)

La Partie de cartes, Paris, J’ai Lu, 2007, 177 pages. Éd. or. : Das Kartenspiel, 2001.

SIMMEL, Johannes Mario (Vienne, 1924 –)

Sois tranquille ô chère patrie, Paris, Laffont, 1968, 597 pages. Éd. or. : Lieb Vaterland, magst ruhig sein, 1965.

Et Jimmy se rendit à l’arc-en-ciel, Paris, Albin Michel, 1972, 579 pages. Éd. or. : Und Jimmy ging zum Regenbogen, 1970.

On n’a pas toujours du caviar, Paris, Laffont (Best-Sellers), 1972, 569 pages. Éd. or. : Es muss nicht immer Caviar sein, 1966.

De la même étoffe que les songes, Paris, Albin Michel, 1974, 461 pages. Rééd. : Paris, Le Livre de Poche (Policier, 3362), 1972. Éd. or. : Der Stoff aus dem die Traüme sind, 1971.

Seul le vent connaît la réponse, Paris, Albin Michel, 1975, 373 pages. Éd. or. : Die Antwort kennt nur der Wind, 1973.

Le Protocole de l’ombre, Paris, Laffont (Best-Sellers), 1987, 553 pages. Éd. or. : Die im Dunkeln sieht man nicht, 1985.

Et voici les clowns, Paris, Albin Michel, 1989, 426 pages. Rééd. : Paris, Le Livre de Poche (Thriller, 7578), 1992. Éd. or. : Doch mit den Clowns kamen die Tränen, 1987.

Et la terre se vengera un jour, Paris, Albin Michel, 1992, 527 pages. Éd. or. : Im Frühling singt zum letztenmal die Lerche, 1990.

Réf : WEBER, Albrecht, Das Phänomen Simmel : Zur Rezeption eines Bestsellerautor unter Schülern und im Literaturunterricht, Freiburg, Herder Taschenbuch Band, 1977, 189 pages.

SOWA, Reiner M. (1959 –)

L’Ombre de la Napola, Paris, Alvik, 2004, 236 pages. Rééd. : Paris, Folio (Policier, 435), 2006. Éd. or. : Der Bestatter in dunkler Vergangenheit, 2002.

SOYKA, Otto (Vienne, 1882 – 1955)

Bob Kreith prévoit tout, Paris, Gallimard (Détective), 1934, 223 pages. Éd. or. : Der Edelsteinsucher, 1936.

SPEYER, Wilhelm (Berlin, 1887 – 1952)

Le Roman d’une nuit, Paris, Gallimard (Les chefs-d’œuvre du roman d’aventures), 1932. Rééd. : Paris, Bourgois (P.J., 30), 1972, 315 pages. Éd. or. : Roman einer Nacht, 1932.

STEINFEST, Heinrich (Albury [Australie], 1961 –)

Sale cabot, Paris, Phébus (Rayon noir), 2006, 297 pages. Éd. or. : Ein sturer Hund, 2003.

Le Onzième pion, Paris, Carnets Nord, 2011, 409 pages. Ed. or. : Die feine Nase der Lili Steinbeck, 2007

STEIN-ZOBELTITZ, Hilde & Hans von WOLZOGEN (1848 – 1938)

L’Homme au masque de verre, Paris, Gallimard (Détective, 47), 1935, 253 pages. Éd. or. : Der Mann mit der gläsernen Maske, 1932.

SÜSKIND, Patrick (1949 –)

Le Parfum. Histoire d’un meurtrier, Paris, Fayard, 1986, 359 pages. Rééd. : Paris, Le Livre de Poche (no 6427), 1988. Éd. or. : Das Parfüm : Die Geschichte eines Mörders, 1985.

SUTER, Martin (Zürich, 1948 –)

Small World, Paris, Bourgois, 1998, 358 pages. Éd. or. : Small World, 1998.

Un ami parfait, Paris, Bourgois, 2002, 372 pages. Éd. or. : Ein perfekter Freund, 2003.

La Face cachée de la lune, Paris, Bourgois, 2000, 332 pages. Rééd. : Paris, Seuil (Points, 960), 2002. Éd. or. : Die dunkle Seite des Monds, 2000.

Lila, Lila, Paris, Bourgois, 2004, 370 pages. Éd. or. : Lila, Lila, 2004.

Le Diable de Milan, Paris, Bourgois, 2006, 310 pages. Rééd. : Paris, Points, 2008. Éd. or. : Der Teufel von Mailand, 2006.

Le Dernier des Weynfeldt, Paris, Bourgois, 2008, 339 pages. Éd. or. : Der letzte Weynfeldt, 2008.

Allmen et les libellules, Paris, Christian Bourgois, 2011, 165 pages Ed. or. : Allmen und die Libellen, 2011

Allmen et le diamant rose, Paris, Christian Bourgois, 2012, 189 pages. Ed. or. : Allmen und der rosa Diamant, 2011

SWANN, Leonie (1975 –) (pseudo.)

Qui a tué Glenn ?, Paris, Nil, 2007, 383 pages. Rééd. : Paris, Le Livre de Poche, 2008. Éd. or. Glennkill, 2005.

VANDENBERG, Philipp (Breslau, 1941 – ) (pseudo. de Hans Dietrich Hartel)

La Conjuration de la Sixtine, Paris, Lattès, 1997, 328 pages. Rééd. : Paris, Le Livre de Poche, 1999. Éd. or. : Sixtinische Verschwörung, Bergisch-Gladbach, Lübbe, 1988.

Le Magicien des miroirs, Paris, Lattès, 2000, 407 pages. Rééd. : Paris, Le Livre de Poche, 2003. Éd. or. : Der Spiegelmacher. Der Fluch des Kopernikus, 2003.

Les Conjurés de pierre, Saint-Victor d’Épine, City, 2006, 509 pages. Éd. or. : Das vergessene Pergament, 2006.

Le Cinquième Évangile, Saint-Victor d’Épine, City, 2007, 378 pages. Éd. or : Das Fünfte Evangelium, 1993.

Le huitième péché, Paris, City Éditions, 2009, 474 pages. Ed. or. : Die achte Sünde, 2008.

VRING, George von der (Brake, 1889 – 1968)

Une Piste dans le port, Paris, Le Masque, 1936, 254 pages. Éd. or. : Die Spur im Hafen, 1936.

WAGNER, Frantz. J.

Le Pactole, Paris, Presses de la Cité, (Romans), 1979, 248 pages. Ed. or. :  Das Ding, 1978

WAGNER, Jan Costin (Langen, 1972 –)

Lune de glace, Paris, Gallimard (Série Noire), 2006, 317 pages. Éd. or. : Eismond, 2003.

Le Silence, Paris, J. Chambon,  & Arles, Actes Sud, 2009, 240 pages. Das Schweigen, 2007.

L’Hiver des lions, Paris, J. Chambon & Arles, Actes Sud, 2010, 256 pages. Ed. or. : Im Winter der Löwen,  2009.

WALSER, Martin (Wasserbourg, 1927 –)

Wolf et Doris, Paris, Laffont (Pavillons), 1988, 179 pages. Rééd. : Paris, Seuil (Points, 518), 1992. Éd. or. : Dorle und Wolf, 1987.

Mort d’un critique, Paris, Des Syrtes (Littérature étrangère), 2006, 280 pages. Éd. or. : Tod eines Kritikers, 2003.

Réf : HINKEROHE, Frank, Martin Walsers Roman Tod eines Kritikers in der Diskussion der deutschen Literaturkritik, Duisburg, WiKu, 2006, 77 pages.

WASSERMANN, Jakob (Fürth, 1873 – 1934)

L’Affaire Maurizius, Paris, Plon, 1957, 509 pages. Rééd. : Paris, Folio (no 4349), 2006. Éd. or. : Der Fall Maurizius, 1928.

ZEH, Juli (1974 –)

L’Aigle et l’ange, Paris, Belfond, 2004, 412 pages. Rééd. : 10/18 (Domaine étranger), 2007. Éd. or. : Adler und Engel, 2001.

L’Ultime question, Arles, Actes Sud, 2008, 412 pages. Éd. or. : Schilf, 2007.

ZWEIG, Arnold (Glogau, 1887 – 1968)

Un Meurtre à Jérusalem : l’Affaire De Vriendt, Paris, Desjonquières, 1999, 221 pages. Éd. or. : De Vriendt Kehrt Heim, 1996.

Dossier établi par Norbert Spehner Pour d’éventuels ajouts, commentaires ou corrections : nspehner(a)sympatico.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *